Ne manquez pas !
Accueil / New York / Withney Museum

Withney Museum

Withney Museum
4 (80%) 2 votes

L’origine de ce musée consacré l’art moderne américain au début de la Première guerre mondiale. Très riche mécène, et elle-même sculpteur, Gertrude Vanderbilt-Whitney, commença par exposer dans sa galerie de Greenwich Village les artistes contemporains rejetés par l’Académie.

La galerie Whitney Studio, créée en décembre 1914, évolua pour donner naissance en 1918 au Whitney Studio Club, sur la 4e rue, puis sur la 8e rue à partir de 1923.

Après que sa collection de quelque 500 objets ait été refusée par le Metropolitan Museum of Art en 1929, Gertrude Vanderbilt-Whitney décida d’ouvrir son propre musée, dans une maison de la 8e rue.

Ainsi naquit, en novembre 1931, le Whitney Museum of American Art.

C’est entre 1963 et 1966, soit plus de vingt ans après la mort de la fondatrice, que l’on construisit, à l’angle de Madison Avenue et de la 72e rue, un nouveau bâtiment spécialement destiné à sa collection.

Les plans furent commandés à l’architecte lié au mouvement BahausMarcel Breuer (1902-1981),qui est aussi l’auteur des bâtiments parisiens de l’UNESCO.

C’est un édifice aux lignes futuristes, pyramide inversée à trois niveaux.

La façade, en béton et granite gris sombre, aux surplombs en gradins, est ornée de sept fenêtres en relief, qui semblent placées de façon aléatoire sur la structure.

Le Whitney Museum est principalement consacré aux travaux des peintres américains contemporains, dont il possède sans doute la plus importante collection au monde.

On y découvrira des œuvres picturales, mais aussi des sculptures, des dessins, des photographies, des œuvres multimédia et des affiches.

Au nombre des douze mille objets qui constituent la collection permanente : des œuvres de Jasper Johns, de Roy Lichtenstein, de Stuart Davis, de Gaston Lachaise, de Frank Stella, de Georgia O’Keefee, de George Bellows, d’Alexandre Calder, d’Andy Warhol, de Willem de Kooning, et d’Edward Hopper, qui a légué au musée une grande partie de ses travaux.

Outre cette collection permanente, le Whitney Museum présente tous les deux ans la Whitney Biennial destinée à offrir une vitrine à des artistes américains contemporains moins connus.

Un nouvel édifice pour le Whitney Museum of Art

Depuis mai 2015, un nouvel édifice, conçu par l’architecte italien Renzo Piano, a ouvert ses portes au 99 Gansevoort street, dans le district de Meatpacking.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.