Ne manquez pas !
Accueil / Ouest / Le Capitole du Nevada

Le Capitole du Nevada

Les bâtiments publics américains, et le siège du pouvoir politique plus que tout autre, sont la propriété des citoyens, des électeurs et des contribuables. Le Capitole du Nevada ne fait pas exception à la règle. Poussez-en la large porte d’entrée pour découvrir les symboles du Nevada.

Le Nevada admis au sein de l’Union en 1864, le gouvernement, dirigé par le premier gouverneur HG Blasdel, commença à se réunir au Great Basin Hotel, de l’autre côté de Carson Street par rapport à l’actuel Capitole.
 
La construction du Capitole débuta en avril 1864 sur des plans du cabinet d’architecture Joseph Gosling à San Francisco.
La réalisation, confiée à une entreprise de la ville, fut menée à son terme en à peine plus d’un an.
 
Achevé le 1er mai 1871, le capitole coûta en revanche deux fois le budget initialement estimé.
 
De style victorien, le bâtiment au luxueux intérieur fut décoré de murs en marbre d’Alaska, importé par bateau via San Francisco, et de fenêtres aux vitres en cristal de France.
 
En 1875 une barrière de métal fut installée autour des jardins du Capitole afin d’en tenir le bétail à l’écart. En 1905, un bâtiment octogonal a été ajouté à l’arrière du capitole pour y installer la bibliothèque.

A deux reprises au cours de son histoire, en 1957 et en 1974, le bâtiment a été jugé peu sûr pour ses occupants et présentant des risques d’effondrements.

A chaque fois, il a été longuement débattu entre démolition ou rénovation. Le dôme fut dans un premier temps restauré en 1969, quatre vingt dix huit ans après sa construction. Puis l’ensemble de la toiture fut ôtée en 1977 afin de procéder à des modifications structurelles à l’intérieur du bâtiment.
 
Visiter le Capitole
Dans le hall d’entrée nous voici face à l’imposante statue en bronze de Sarah Winnemucca (1844-1891), écrivain amérindienne de la tribu des Paiutes, auteur de Vie parmi les Paiutes,  premier ouvrage écrit par une « native« .


Aux murs, une longue frise d’un mètre de haut et de 120 mètres de long, réalisée en 1917 par l’artiste A Wiggins représente les grandes étapes de l’histoire du Nevada.

On y découvre aussi les symboles des trois principales industries du Nevada d’autrefois, l’agriculture (botte de blé), l’élevage (taureau) et l’exploitation minière (mulet). La fresque présente aussi le Sceau de l’Etat ainsi que 21 des principaux minéraux qui en composent le sous-sol.

Le bâtiment était autrefois éclairé au moyen de chandeliers au kérosène, remplacés par un système électrique dans les années 1890.
 
Un imposant escalier à la rampe de bois conduit à l’étage dont les ailes nord et sud étaient occupées par l’Assemblée Nationale et par le Sénat.
 
A l’étage
Aux murs de la large galerie reliant l’aile nord à l’aile sud, les portraits des vingt-neuf gouverneurs qui se succédèrent jusqu’à aujourd’hui à la tête de l’Etat.
 
L’Assemblée se réunissait autrefois dans l’aile Nord, le Sénat dans l’aile Sud. Le Sénat et l’Assemblée furent déplacés en 1971 dans un nouvel immeuble législatif situé sur Capitol Plaza. Le Nevada est ainsi un des trois Etats de l’Union dans lesquels le législatif siège hors du capitole.
 
Une exposition relative à l’histoire du capitole est aujourd’hui présentée dans ce qui fut autrefois le Sénat.
 
Les sessions de la Cour Suprême se déroulent dans l’aile Est.

 

Le Capitole du Nevada – Façade
Quilt en hommage au Nevada
Sarah Winnemucca
Capitole du Nevada – Minerai
Capitole du Nevada – Musée
Les couloirs du Capitole du Nevada

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.