Ne manquez pas !
Accueil / Sud / Tennessee, Appalaches et country music

Tennessee, Appalaches et country music

Le Tennessee est un pays de montagnes boisées et de terres fertiles. Il est synonyme de bateaux à roues à aube, de rivières d’eau vive, de cabanes en rondins et de Country music.

Le nom du Tennessee vient du mot « Tanasi », que l’on employait jadis pour désigner des localités peuplées d’Indiens Cherokee situées sur le Little Tennessee River.

Le Tennessee, qui faisait partie de la Caroline du Nord avant la guerre d’Indépendance, fut le 16e Etat à être admis dans l’Union, en 1796.

Partisan de l’esclavagisme, il se joignit à la Confédération en 1861, mais fut réintégré dans l’Union en 1870.

A l’est, les Great Smoky Mountains constituent les contreforts méridionaux des Appalaches. Au centre de l’Etat se trouve le Bassin de Nashville, plateau d’environ 600 m d’altitude, qui s’abaisse lentement vers le fleuve Mississippi.
Le point culminant de l’Etat est Clingman’s Dome, 2 024 mètres.
Depuis que le cours du Tennessee et du Cumberland ont pu être régularisés dans les années 1930 avec la gigantesque Tennessee Valley Authority (29 barrages sur le Tennesse et 3 sur le Cumberland), l’Etat et les six Etats voisins ont pu être suffisamment ravitaillés en électricité. La production industrielle a dès lors dépassé la production agricole.

Nashville
Fondée en 1779 par des frontiersmen des Appalaches, la capitale du Tennessee fut nommée en l’honneur de Francis Nash, héros de la Révolution américaine. Idéalement située sur les rives de la Cumberland River et au cœur du réseau ferroviaire, la ville acquit rapidement une importance économique de premier ordre.

Le centre de Nashville se situe dans les secteurs de Broadway et de la 2e Avenue, artères touristiques et vivantes de jour comme de nuit, avec les salles de spectacle, bars et clubs. Plus au nord se trouvent la colline du Capitole et les bâtiments législatifs et administratifs.

Nashville eut longtemps la réputation d’être le « berceau de la Country Music » et de la musique américaine sur un plan plus général. Elvis Presley y enregistra. Johnny Cash y est mort. Bob Dylan y enregistra plusieurs albums dont « Nasville Skyline« . Jack White (ex White Stripes) y a ouvert un studio, tout comme Dan Auerbach, guitariste et chanteur de Black Keys.

Bars musicaux (« Honky-Tonks« ) studios d’enregistrement et producteurs de musique comptent toujours pour une bonne part dans son économie, mais la ville y a depuis quelques décennies ajouté des industries modernes avec l’automobile et l’informatique.

L’émission de radio du Grand Ole Opry, fondée en 1925, qui fit connaître au public les plus grands noms de la country music, du bluegrass et de l’Americana en général, eut pour principale salle de concert (à partir de 1943) le Ryman Auditorium, aujourd’hui monument historique situé sur la 5e Avenue North.

Cette salle de 2.300 places fut abandonnée en 1974 pour un plus grand bâtiment situé à l’est de la ville au cœur du parc à thème Opryland USA. Peu rentable, le parc fut fermé en 1997 pour laisser place à un centre commercial dans lequel le bâtiment du Grand Ole Opry House a été préservé. Il continue à être le lieu d’enregistrement d’un programme radiophonique hebdomadaire.

Personnages célèbres du Tennessee
Homme politique et héros de l’Ouest David Crockett (1786-1836) naquit dans le comté de Greene. Légende de la guitarre country, Chet Atkins (1924-2001) est né à Luttrell. La reine de la Soul Aretha Franklin est née en 1942 à Memphis. L’acteur Morgan Freeman est né à Memphis en 1937. Le compositeur Isaac Hayes (Shaft) est né à Covington en 1938. La star du country Dolly Parton (Jolene…) naquit en 1946 à Sevierville. Le réalisateur Quentin Tarentino est né en 1963 à Knoxville. La chanteuse soul Tina Turner est née en 1939 à Brownsville.

 

Memphis
Ville la plus importante du Tennessee, Memphis est un grand port sur le Mississippi, situé sur la rive orientale, rocheuse, du fleuve. De Soto, à la découverte du fleuve Mississippi, s’arrêta dans la région en 1541. Mais l’endroit ne commença à prendre de l’importance qu’à partir de 1797, avec l’installation de Fort Adams.

En 1801 fut construit non loin de la rive du fleuve Fort Pickerwick, dont le nom subsiste aujourd’hui pour désigner le quartier qui s’étend à la place des anciennes installations. La colonisation de cette région occidentale du Tennessee commença en 1818 après son rachat aux Indiens Chickasaw.

La colonie prit un rapide essor, jusqu’au moment où une épidémie de fièvre jaune la décima en 1878. Il faudra attendre le début du 20e siècle pour que Memphis accède au niveau économique qui allait être le sien.

Au centre de la ville, la célèbre Beale Street est le cœur de la musique noire à Memphis, et le « Home of the Blues« . C’est ici que furent composées, par William C. Handy (1873-1958), les célèbres standards Memphis Blues et Saint Louis Blues.

A Memphis, vous visiterez aussi la Pyramid, stade de 22.000 places, et le National Civil Rights Museum, situé face au Lorraine Motel où Martin Luther King fut assassiné.

 

Graceland
En 1953, un jeune homme nommé Elvis Presley paya la somme de 4 $ au Studio Sun, 706 Union Avenue à Memphis, pour enregistrer une chanson dédiée à sa mère. Avec cette chanson démarra l’ère du Rock’n roll. Aujourd’hui, les admirateurs du King viennent du monde entier visiter le manoir des Presley dans lequel se trouve la tombe de la star.


Chattanooga

Quatrième ville de l’état, elle est située sur les bords de la Chattanooga River, à proximité de la Georgie. Rendue célèbre par Glen Miller et son « Chattanooga Choo Choo« , elle est surtout visitée pour Rock City, situé sur le site de Lookout Mountain à une dizaine de kilomètres. Du haut de ce promontoire rocheux on peu, dit-on, voir sept Etats alentour.

A découvrir le Rock City Gardens, un sentier aménagé agrémenté d’une cascade artificielle et d’un pont suspendu. On y accède en voiture ou au moyen d’un funiculaire au trajet particulièrement incliné. A visiter dans le même secteur, Ruby Falls, une cascade souterraine de 44 mètres de hauteur.

Parc National de Great Smoky Mountains
Les Great Smoky Mountains du Tennessee ne fument pas vraiment. Mais une brume sombre plane parfois au-dessus des massifs les plus élevés de cette splendide chaîne de montagnes, autrefois vénérée par les Indiens et devenue aujourd’hui l’un des plus beaux parcs Nationaux des Etats-Unis. Situé au sud-est de l’Etat, sur la frontière Tennessee – Caroline du Nord, ce parc magnifique au cœur des Appalaches offre des panoramas incomparables et un véritable paradis aux amateurs de randonnée.

L’ Appalachian Trail, le « sentier des Appalaches » étire ses lacets sur toute la longueur du Parc. Les campements sont à un jour de randonnée les uns des autres. De Gatlinburg, les pistes conduisent au sommet des 1 800 mètres du Mont Le Conte.


Northeast Tennessee

Au nord des Great Smoky Mountains, « The Tip of Tennessee« , la pointe Est du Tennessee, entre les Etats voisins : la Virginie et la Caroline du Nord. C’est une région que l’on traverse en arrivant de New York ou de Washington en voiture par la route 81, et où il serait dommage de ne pas faire étape: le Tennessee ne se limite pas aux pôles touristiques de Nashville et de Memphis. Cette pointe Est de l’Etat, et plus précisément Bristol (une ville à cheval sur la frontière avec la Virginie), est l’un des endroits de naissance de la Country music dans les années 1920, avec la Carter Family et Jimmie Rodgers. Ici, les montagnes de la Cherokee National Forest rencontrent les eaux bleues des lacs Watauga et Holston, nés de l’aménagement de la Vallée du Tennessee, par la fameuse Tennesse Valley Authority en 1948.

Par la route 67 on parvient au bord du lac Watauga, ainsi qu’à Butler, dans le Johnson County. Surnommée « The town that wouldn’t drown » (la ville qui refusa la noyade) la ville fut « déplacée », maisons et commerces, par ses habitants, pour échapper à l’engloutissement lors des gigantesques travaux de 1948. Vous découvrirez aussi les charmants villages de Mountain City, « la plus haute ville au Tennessee », de Trade, « la première frontière », ou de Shady Valley, dans ce coin tranquille de l’Etat, ce « pays où le soleil du Tennessee se lève… »

Le Tennessee regorge d’autres sites passionnants: A Jackson se trouve la maison du légendaire mécanicien de chemin de fer Casey Jones, et le musée qui lui est consacré. A Vonore, le Sequoyah Birthplace Museum honore la mémoire de l’Indien Cherokee qui a inventé le premier alphabet écrit pour une langue indienne. A Pigeon Forge est installé Dollywood, le parc à thème personnel de la star américaine de la country, Dolly Parton. La petite ville de Lynchburg, abrite la distillerie du célèbre bourbon Jack Daniel’s.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.