Ne manquez pas !
Accueil / New York / St John the Divine, la cathédrale inachevée

St John the Divine, la cathédrale inachevée

Oeuvre encore inachevée, mais en perpétuelle construction, la plus grande cathédrale du monde s’élève sur Amsterdam Avenue, entre les 110e et 113e rue. Sa construction débuta en 1892 avec l’édification du chœur et du transept de style roman, avant que le gothique français n’y domine à partir de 1911 lors de la mise en chantier de la nef.

La Cathédrale épiscopale St John The Divine fut conçue au cours de la seconde moitié du 19e siècle, comme devant être le plus grand édifice religieux des États-Unis.

Le site choisi, sur Amsterdam Avenue (appelée à cet endroit Cathedral Parkway) et la 112e rue, fut celui de l’importante bataille des « Hauts de Harlem » livrée le 16 septembre 1776 durant la Guerre d’Indépendance.

Les travaux commencèrent en 1892. Le projet choisi fut celui des cabinets d’architectes new-yorkais Heins & la Farge et Ralph A. Cram, qui donnèrent d’emblée à l’édifice un style roman, avant qu’une inspiration gothique ne domine finalement à partir de 1910.

Une longue interruption des travaux survint en 1942 en raison de la guerre. La construction ne reprit qu’en 1979.

Avant que cette cathédrale de 183 mètres de long et 44 mètres de large, comprenant cinq nefs ne soit achevée, il faudra encore procéder à la construction des deux transepts, nord et sud, des deux clochers de 80 mètres, de la façade ouest, de la flèche de 144 mètres de haut, du toit du coeur et des sculptures de façades, soit un bon tiers de l’ouvrage à accomplir…

Ce qui sans doute justifie son surnom de « St John the Unfinished« , St John l’Inachevée

La rosace située au-dessus du portail principal est d’un diamètre de douze mètres.

L’imposant intérieur est décoré de nombreuses oeuvres d’art : tapisseries des Gobelins, tableaux,icônes et statues d’origines les plus variées… On remarquera aussi un magnifique lustre en cristal de Bohême.

Derrière le maître-autel se trouve le tombeau de l’évêque Horatio Potter, père spirituel de la cathédrale.

Quittant la croisée du transept, on pénètre à droite dans une salle où est exposée la maquette de la cathédrale telle qu’elle se présentera une fois achevée.

Autour de la cathédrale, les bâtiments administratifs du diocèse et la demeure de l’évêque sont entourés de beaux jardins.

Édifice religieux, Saint-John the Divine est aussi un lieu à vocation plus générale se consacrant à lavie communautaire, à l’art ou aux questions environnementales et internationales.

 

La Cathédrale est située sur Amsterdam Avenue et la 112e rue, dans le quartier de Morningside Heights.
Pour s’y rendre : train 1 ou 9, station 110e rue.
A la suite d’un incendie survenu en 2001, la cathédrale fait aujourd’hui l’objet d’une rénovation qui se poursuivra sans doute jusqu’à septembre 2007. Seules certaines parties en sont accessibles aux visiteurs.
Heures de visite : du lundi au samedi de 7h à 18h; le dimanche, de 7h à 19h

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.