Ne manquez pas !
Accueil / New York / Midtown Manhattan

Midtown Manhattan

Midtown Manhattan
4.6 (91.43%) 7 votes

Midtown est la portion de l’île à peu près carrée comprise entre Central Park au nord et Union Square au sud, soit entre la 57e et la 14e rue. Pour la facilité de lecture nous l’avons divisé en deux parties : Midtown et Midtown Sud.

L’axe presque central de cette partie médiane de Manhattan est constitué par la 5e avenue, l’élégante Fifth Avenue, qui s’étend du Nord de Manhattan, près de la Harlem River et constitue la bordure est de Central Park, se poursuit à l’angle sud-est du parc en une place de forme allongée et ornée de parterres, Grand Army Plaza.

A découvrir dans le secteur de Midtown :
Carnegie Hall, Chrysler Building, Grand Army Plaza, Grand Central Station, Intrepid Museum, Les Gratte Ciel de Midtown, Les Nations Unies, Musée d’Art Moderne – MOMA, Radio City Music Hall, Rockefeller Center, St Patrick Cathedral, Times Square.

 

La silhouette élancée du Chrysler building s’élève à l’intersection de Lexington avenue(au numéro 405 de l’avenue) et de la 42e rue. Ce symbole de New York, combinant brique et acier, est construit sur des fondations de 21 mètres de profondeur.

De style dit Renaissance française, le Crown Building, construction à structure d’acier signée Warren & Wetmore, est terminé par un toit en pyramide octogonale aux décorations dorées.

A l’angle sud-est de Central Park (59e rue et 5e avenue), Grand Army Plaza est le pendant de Columbus Circle à l’angle sud-ouest. Une vaste place, de forme ovale, avec dans sa partie sud la Pulitzer memorial fountain. Au sud place s’élève la silhouette massive et prestigieuse de l’hôtel Plaza.

La partie Est de Midtown, compte un nombre important de gratte-ciel parmi lesquels certains sont remarquable soit pour leur architecture particulière, soit pour leur caractère de précurseur dans ce type d’architecture.

Au 390 Park Avenue, entre les 53e et 54e rues s’élève une construction de verre de 23 étages pour 92 mètres de haut, dessinée parGordon Bunshaft. Inauguré en 1952, cet immeuble destiné à abriter le siège central du lessivier britannique Lever Brothers fut le premier gratte-ciel en verre de Park Avenue.

La célèbre salle de spectacle, autrefois simplement nommée « the Music Hall », ouvrit en mai 1891 par cinq jours d’un festival inaugural durant lequel on put voir Tchaïkovski (lequel dirigera ensuite le New York Philarmonic précédant ainsi Gustav Mahler et Arturo Toscanini), conduire certaines de ses oeuvres.

Réalisé entre 1929 et 1931 par l’architecte John W. Cross ce gratte-ciel de brique couleur saumon au style Art-deco est aisément reconnaissable à son sommet d’un étonnant gothique flamboyant.

Un des plus beaux immeubles de Midtown, le General Electric (autrefois appelé RCA Victor Building) élance ses 195 mètres et ses 50 étages au 570 Lexington Avenue (à l’angle de la 51e rue).

Au-dessus de l’entrée sud de la gare se dresse le Mercure de la sculpture néo-classique de Jules-Alexis Coutan, « Transportation ».

Le General Assembly Hall, également appelé Auditorium, coiffé d’une coupole et décoré de peintures murales de Ferdinand Léger offertes par un donateur anonyme.

« Non Violence », une sculpture du suédois Carl Fredrik Reuterswärd sur le parvis de l’ONU.

Un coup d’oeil sur la partie est de Midtown en arrivant dans Manhattan par le Queensboro bridge, qui enjambe l’East River entre Long Island City dans le Queens, et la 59e rue de Manhattan.

Reconverti en Musée de la Marine, de l’Air et de l’Espace, ce porte-avions long de 275 mètres a définitivement jeté l’ancre sur le Pier 86 dans les docks de l’Hudson, au niveau de la 46e rue.

Le restaurant Pershing Square, face à Grand Central Station.

Un quartier de midtown Ouest, connu sous le nom de Clinton, en bordure de l’Hudson River.

Le Museum of Modern Art (MOMA) débuta sa carrière avec le legs de huit gravures et un dessin. La collection comprend aujourd’hui plus de 150 000 peintures, sculptures, dessins, gravures, photographies et dessins d’architecture.

Greenacre Park, un parc « de poche » situé sur la 51e rue Est.

Lors de sa construction, entre 1858 et 1888, St Patrick Cathedral fut le plus haut bâtiment de New York. Elle paraît aujourd’hui d’une taille bien réduite en comparaison des gratte-ciel qui l’entourent.

Dans sa portion comprise entre la 8e avenue et Times Square, la 42e rue fut dans les années 1960 le coeur du « red light district ». C’est aujourd’hui un secteur très animé, et l’un des centre du spectacle à New York.

Place la plus célèbre de New York, Times Square en est le véritable « centre », coeur de l’activité tant diurne que nocturne.

Le carrefour de Broadway et de la 7e avenue est désormais, et dans l’esprit de tous, le symbole le plus fort du dynamisme de l’effervescence et de l’hyperactivité de la grande métropole américaine.

« Showplace of the nation » le Radio City Musical a reçu sur sa scène des artistes tels que Frank Sinatra, Ella Fitzgerald, Linda Ronstadt, Bill Cosby, Sammy Davis, Jr., Johnny Mathis, John Denver, Count Basie, Jose Carreras, Ray Charles et BB King.

Dans la Sunken Plaza du Rockefeller Center, la statue de bronze doré de Paul Manship, représentant Prométhée, derrière laquelle est écrite la phrase d’Eschyle : “Prometheus, teacher in every art, brought the fire to Earth that hath proven to mortals a means to mighty ends.”

Sony Building. Anciennement AT&T Building, cet immeuble de 197 mètres de haut pour 37 étages seulement est situé sur Madison Avenue entre les55e et 56e rues est signé Philip Johnson.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.