Ne manquez pas !
Accueil / New York / Grant’s Tomb, un monument peu connu des touristes

Grant’s Tomb, un monument peu connu des touristes

Grant’s Tomb, un monument peu connu des touristes
4 (80%) 2 votes

A l’intersection de Riverside Drive et de la 122e rue se trouve la tombe du Général Grant (1822-1885), une structure de granite de 45 mètres de hauteur, soutenue par des colonnes de style Dorique et coiffée d’une rotonde.

Commandant en chef de l’armée fédérale durant laGuerre Civile, héros des batailles de Vicksburg et deChattanooga, vainqueur de Lee à Appomattox en 1865, Grant sera le 18e président des États-unis, pour deux mandats, entre 1868 et 1876.

Il restera dans l’esprit de la nation comme l’homme qui ramena la paix et sauva le pays.

Plus d’un million de personnes suivirent son cortège funèbre le 8 août 1885 à New York. Le cortège s’étendit sur une longueur de onze kilomètres et regroupa les généraux de l’Union et ceux de la Confédération.

Destinée à rendre hommage au héros, une association se forma peu après sa mort : la Grant Monument Asociation recueillit 600 000 $ auprès de plus de 90 000 donateurs, dans le pays et dans le monde.

Le plan choisi fut celui de l’architecte John Duncan, qui s’inspira d’un certain nombre de monuments funéraires classiques: le mausolée d’Halicarnasse (une des sept merveilles du monde Antique, aujourd’hui disparue), la tombe d’Hadrien à Rome, celle de Napoléon au Panthéon, ainsi que leGarfield Memorial (Cleveland, Ohio).

Le mausolée fut érigé entre 1891 et 1897 dansRiverside Park, sur une esplanade en bordure deRiverside Drive, au niveau de la 122e rue.

Grant est ainsi le seul Président à avoir été inhumé sur le territoire de la ville de New York.

L’inauguration eut lieu le 27 avril 1897, date du 75e anniversaire de la naissance de Grant, lors d’une cérémonie à laquelle assista le Président William McKinley.

Le monument en granit gris, de style neo-classique, est haut de 45 mètres (150 pieds).

Sur une base carrée, de trente mètres de côté, s’élève un dôme reposant sur des colonnes doriques, avec galerie intérieure et extérieure.

Un escalier monumental, flanqué de deux aigles, mène au portique.

L’intérieur baigne dans une semi obscurité. On remarque sur les murs en marbre de Carrare blanc des bas-reliefs allégoriques évoquant des moments importants de la vie du Général Grant.

Au centre, la crypte circulaire contient lessarcophages de porphyre du général et de sa femme, Julia Dent-Grant.

Des souvenirs de la Guerre de Sécession sont exposés dans deux salles voisines.

Sur la façade, deux figures représentant la victoire et la paix entourent l’épitaphe de Grant: « Let us have peace« .

Le monument fut particulièrement visité jusqu’à l’irruption de la Première guerre mondiale.

Mais vers la fin du 20e siècle, peu entretenu, il se trouva dans un tel état de délabrement que les descendants de Grant menacèrent de faire retirer les restes du héros et de sa femme pour leur offrir une sépulture plus digne.

Un important investissement du National Park Service permit de rénover le bâtiment qui fut réinauguré le 27 avril 1997.

La tombe du Général Grant est ouverte tous le jours (sauf 1er janvier, Thanksgiving et 25 décembre) de 9 h à 17h.
Le monument est situé sur la 122e rue et Riverside Drive.
En métro, par les lignes 1 ou 7, station West 116e rue. Marchez six blocs vers le nord et deux blocs vers l’ouest.
L’entrée est gratuite.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.