Ne manquez pas !
Accueil / New York / Chrysler Building

Chrysler Building

Chrysler Building
4.3 (85%) 4 votes

Le Chrysler Building, gratte-ciel reconnaissable à son sommet caractéristique en forme de calandre d’automobile, fut érigé entre 1928 et 1930 sur les plans de l’architecte William van Alen pour l’important trust automobile de Detroit « Chrysler Corporation ». Il est souvent considéré comme le plus élégant de New York.

La silhouette élancée du Chrysler building s’élève à l’intersection de Lexington avenue(au numéro 405 de l’avenue) et de la 42e rue.

Ce symbole de New York, combinant brique et acier, est construit sur des fondations de 21 mètres de profondeur.

Il compte 77 étages pour une hauteur de 320 mètres, se plaçant ainsi en deuxième position des sommets new-yorkais. Il fut le premier immeuble à dépasser le seuil, alors jamais atteint, des 1000 pieds et détint le record du plus haut building du monde une année durant, jusqu’à ce qu’il soit dépassé par l’Empire State Building.

Les façades de style Art déco, sont agrémentées d’éléments sculpturaux métalliques symboles du constructeur automobile : huit têtes d’aigle au 61e étage et des « bouchons de radiateur » au 31e étage.

Le hall, particulièrement luxueux, est décoré de marbres de diverses teintes et variétés.

La tour, de plan carré, est surmontée d’un dôme de 38 mètres de haut à la forme caractéristique : des arceaux en acier inoxydable, semblables à d’immenses écailles percées de fenêtres triangulaires, se chevauchent sur les quatre faces et se réunissent pour donner naissance à une flèche élancée.

Cette flèche d’acier de 58 mètres de haut, le Vertex, pèse non moins de 30 tonnes. Elle fut secrètement installée à l’intérieur même de la partie sommitale du building, puis hissée et fixée quelques jours avant l’inauguration.

Dans cette partie sommitale se trouvait la salle de réception privée de Walter Chrysler, connue sous le nom de Cloud Club, le Club des Nuages.

Originellement construit pour Chrysler, l’immeuble appartient aujourd’hui à TMW Real Estate et à Tishman Speyer Properties.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.