Ne manquez pas !
Accueil / New York / East Village

East Village

East Village
5 (100%) 3 votes

Entre la 14e rue, au nord, qui constitue la limite sud d’Union Square, et Houston Street au sud, Broadway représente la bordure occidentale d’un vieux quartier new-yorkais à la population hétérogène appelé East Village.

Est de Greenwich Village, East Village est aussi parfois considéré comme le nord de Lower East Side.

Sur les pas des artistes et intellectuels qui s’y installèrent après la Seconde guerre mondiale en quête de logements moins chers que ceux de West Village, vinrent s’implanter les théâtres d’avant-garde d’Off-Broadway, qui font contrepoids au show business des théâtres de Broadway.

Se développèrent à cette époque des clubs de jazz, des cafés poétiques, des librairies diffusant des ouvrages engagés, et toutes sortes de lieux décalés.

 

A l’est du quartier, se trouvent les quatre seules avenues de Manhattan portant des lettres en guise de nom, les avenues A, B C et D. Appelé pour cette raison Alphabet City, la quartier souffrit dans les années 1970 d’une très mauvaise réputation en raison de l’insécurité qui y régnait.

Les dealers de crack et d’héroïne s’étaient à leur tour implantés dans le quartier, l’entraînant dans un rapide déclin économique et social.

Cela n’empêcha pas le maintien dans le secteur d’une importante communauté de musiciens rock et punk, ainsi que de poètes, de peintres et de jazzmen.

Dans ces mêmes années 1970 commença à s’installer dans l’East Village une communauté d’Ukrainiens qui se développa rapidement pour compter quelque vingt mille membres à la fin du 20e siècle.

La « gentrification » des années 1980, et l’installation de galeries d’art dans Alphabet City, consacrées à des artistes d’avant-garde tels que Jean-Michel Basquiat ou Keith Haring fit sérieusement grimper le prix des logements. Une situation qui conduisit à l’occupation de squats par certains habitants du quartier devenus incapables de se loger et par des émeutes vers la fin de la décennie.

Tompkins Square Park constitue le cœur de ce quartier, dont les principaux axes sont St Mark’s Place, la 2e Avenue et
l’Avenue A.

De nouveaux événements urbains eurent lieux dans les années 1990, en raison de l’insalubrité de certains bâtiments et de la présence marquée de revendeurs de drogue. La police fit évacuer un certain nombre de squats, tandis que Tompkins Square Park fut fermé jusqu’en 1992.

Sur le côté Est de Broadway, entre la 11e et la 12e rue, se trouve Grace Church, une église épiscopalienne, de style neogothique, avec une flèche finement ouvragée, construite entre 1843 et 1846 par l’architecte James Renwick. Grace Church est reconnue pour ses remarquables vitraux et pour l’urne romaine ornant le jardin.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.