Ne manquez pas !
Accueil / New York / Chelsea

Chelsea

Chelsea
4.5 (90%) 4 votes

Quartier rural jusqu’au 19e siècle, Chelsea devint un secteur d’habitation populaire au début du 20e siècle, évoluant rapidement, à l’image de Greenwich Village, en un des lieux bohème de Manhattan, recherché par le monde des artistes, des peintres et des écrivains.

Limité au sud par la 14e rue, (qui le sépare de Greenwich Village) et à l’ouest par l’Hudson River et ses docks, Chelsea  s’étend à l’est jusqu’aux abords de la 6e avenue et vers le nord jusqu’à la 34e rue où il borde Hell’s Kitchen et Garment District.

En 1750, Thomas Clarke, officier britannique en retraite, fit l’acquisition d’une ferme située sur une vaste parcelle agricole plantée de vergers, qui s’étendait entre les actuelles 21e et 24e rues. Il nomma la propriété Chelsea, lui fit prendre de l’extension vers le nord, puis la céda à ses héritiers.

Au début du 19e siècle, il fut question de développer la ville au nord de la 14e rue (laquelle correspond au début du plan urbain en quadrillage des rues et des avenues).

Les héritiers Clarke refusèrent de céder leur propriété.

Il faudra attendre 1825 pour que le petit-fils de Thomas Clarke, Clement Clarke Moore, accepte d’envisager, selon des conditions très restrictives, un début d’aménagement urbain sur sa propriété et laisse le passage au tracé de l’actuelle 9e avenue.

Clement Clarke-Moore planifia lui-même l’aménagement urbain de ses terres, imposant un style architectural destiné à faire de Chelsea un quartier résidentiel où domineraient les maisons individuelles bordant de petites rues arborées.

On peut se donner une idée de ce que fut Chelsea dans les années 1840 en se promenant sur la 20e rue ouest (406 à 418) pour admirer les maisons de brique style greek revival connues sous le nom de Cushman Row.

Face à Cushman Row se trouvent les jardins et le campus du vaste General Theological Seminary, bâtiment gothique en brique rouge, voulu par Clement Clark Moore.

En 1844 fut aussi construit le Chelsea Hotel. Alors immeuble résidentiel, il devint un hôtel et hébergea, parfois à l’année, les comédiens des théâtres de plus en plus nombreux dans les environs, et par la suite diverses personnalités du monde de la culture.

Le 19e siècle vit l’implantation de nombreuses industries (sciries, brasseries, usines diverses), d’entrepôts, des dépôts de trains de marchandises de l’Hudson River Railroad, et de docks en bordure de l’Hudson river (voir le film d’Elia Kazan avec Marlon Brando en 1954 « Sur les Quais« ).

Cette industrialisation entraîna l’arrivée massive d’ouvriers et de dockers et la créations d’immeubles de rapport de moindre qualité destinés à héberger cet afflux massif de population en grande partie d’origine irlandaise.

Un jour de juillet 1871, des émeutes de sinistre mémoire éclatèrent à l’angle de la 8e avenue et de la 24e rue entre des Irlandais, Catholiques et Protestants, faisant plus de cinquante morts.

Au début du 20e siècle, le quartier de Chelsea comptait déjà quelque 85 000 habitants. La communauté grecque, qui s’y était installée pour développer le commerce de la fourrure, fut la plus importante de ce secteur aux alentours de 1950.

A quelques blocs vers le nord, sur la 23e rue, entre les 9e et 10e avenues, l’impressionnant et résidentiel London Terrace s’éleva en 1930 sur un block datant de Clement Clarke Moore.

Au terme de la Seconde guerre mondiale, l’immigration, en provenance de Porto-Rico principalement, se fit importante.

De nombreux ensembles immobiliers virent le jour : Chelsea Houses en 1960 (25-27e rues et 9e-10 avenues); Robert Fulton Houses (16-19e rues et 9e Avenue); Penn South, en 1962 (23-29 rues et 8-9e avenues).

Chelsea est aujourd’hui un quartier à l’architecture très diversifiée, où se côtoient lofts, entrepôts et anciennes usines, luxueux immeubles  et constructions obsolètes, galeries d’art en grand nombre, boutiques de toutes sortes et ateliers d’artisans, bars, hôtels et restaurants.

A voir à Chelsea
Chelsea  Hotel : 222, 23e rue Ouest
Chelsea guitars : 23e rue Ouest
Nyc Custom Motorcycles : 27e rue ouest, Chelsea
Cushman Row : 406-418 west 20e rue
London Terrace Gardens : 435 west 23e rue
The Kitchen : 512 W 19e rue
IAC Building de Franck Gehry : 511-599 W 18e rue
Peter McManus Cafe : 152 7e avenue et 19e rue
Chelsea Market : 75 9e Avenue (entre les 15e et 16e rues)
Empire Diner : 10e avenue et 22e rue

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.