Ne manquez pas !
Accueil / Centre Est / Michigan, l’Etat des Grands Lacs

Michigan, l’Etat des Grands Lacs

Michigan, l’Etat des Grands Lacs
4.5 (90%) 10 votes

Cet Etat est divisé par le Lac Michigan en deux vastes péninsules qui se rejoignent presque au Détroit de Mackinac. Un Etat dont l’histoire restera liée à celle de l’industrie automobile autrefois florissante, comme à celle de la musique Soul avec l’influence internationale qu’eurent les studios d’enregistrement Motown à Détroit.

Quatre des cinq grands lacs américains dessinent les contours de l’Etat : le Lac Michigan, au centre, le divise en deux vastes péninsules reliées par un pont au détroit de Mackinac; et sur son pourtour, les lacs HuronSupérieur et Erié. La présence de ces étendues d’eau fait du Michigan l’Etat américain disposant de la plus grande longueur de côte en eaux douces. S’y répartissent une centaine de plages publiques, autant de phares, quelques séries de falaises, et quelques unes des plus hautes dunes de sable en eau douce du monde.

Des centaines d’îles ponctuent les côtes du Michigan, la plus connue est le Parc National d’Isle Royale, sur le Lac Supérieur, refuge des loups et des élans.

Mais l’eau est aussi très présente à l’intérieur de l’Etat avec non moins de 11 000 lacs et près de 60 000 km de rivières et de cours d’eau, torrents tumultueux, chutes d’eau ou ruisseaux à truites. Une caractéristique qui a permis le développement de vastes étendues forestières (une centaine de variétés d‘arbres mais principalement des pins et des bouleaux), qui couvrent encore aujourd’hui une bonne moitié de l’Etat et la quasi-totalité de la péninsule supérieure (Upper peninsula).

Dans la péninsule basse de l’Etat (Lower peninsula), à la caractéristique forme de « moufle » (the Mitten), on produisit autrefois d’énormes quantités d’automobiles, de réfrigérateurs ou de céréales. C’est là que se trouvent les principales villes, Lansing, la capitale, Grand Rapids, capitale du meuble, Flint et Detroit qui furent en leur temps des capitales mondiales de l’automobile.

Les tribus Algonquin originaires de l’endroit virent arriver des Français, trappeurs et « coureurs des bois » dès la première moitié du 17e siècle. Le Père Jacques Marquette (1637-1675), Jésuite français, établit une mission sur le site de l’actuelle Sault Ste Marie. L’essor de l’agriculture et de l’exploitation forestière, puis celui de l’industrie dans la deuxième moitié du 19e siècle attirèrent de nombreux immigrants et contribuèrent au peuplement du Michigan, devenu le 26e Etat de l’Union en 1837.

Détroit
Détroit, « Motor City« , fut au milieu du 20e siècle la capitale mondiale de l’automobile. Cinquième plus grande ville des Etats-Unis (elle est aujourd‘hui en 15e position), elle produisit plus de véhicules que tout autre ville du monde.

La ville fut fondée en 1701, sur ordre de Louis XIV, avec l’établissement de Fort Ponchartrain comme poste frontière et base commerciale, par Antoine de la Mothe Cadillac (dont le nom a été repris par une prestigieuse marque automobile). Elle s’appela alors Pontchartrain d’Etroit. En 1795 elle tomba aux mains des Britanniques, puis échut aux Etats-Unis en 1796, avant d’être rasée par un incendie en 1805 après de terribles épidémies de malaria et de choléra.

Avec l’ouverture du Canal de l’Erie en 1825, une période de croissance économique se manifesta par l’apparition d’une importante industrie métallurgique, qui allait plus tard elle-même servir de base à l’industrie automobile : en 1899, Ransom E. Olds, pionnier de cette industrie, créa Oldsmobile, la première fabrique automobile de Detroit. La même année, Henry Ford allait lui emboîter le pas.

Malgré la crise qui la frappe aujourd’hui, imputable à la fin de l’industrie automobile, en dépit de graves difficultés économiques et du départ massif de ses habitants vers de nouveaux pôles d’emploi,

Detroit reste une des grandes métropoles culturelles des Etats-Unis.  On y trouve l’un des plus grands musées d’art du pays, un orchestre symphonique mondialement connu, ou les studios Motown qui donnèrent naissance à la Soul music.

De Détroit, on peut se rendre à Windsor, au Canada, soit via le tunnel, soit en empruntant le pont Ambasador Bridge. Détroit est ainsi la seule ville des Etats-Unis de laquelle on fait route vers le sud pour se rendre au Canada.

Dearborn
A Dearborn, dans la banlieue de Détroit, naquit Henry Ford (1863-1947). Visitez le Henry Ford Museum (The Henry Ford), qui contient une incomparable collection de curiosités américaines avec, en particulier, des ateliers de jouets du début de l’histoire des Etats-Unis, des locomotives à vapeur, ou l’autobus de Rosa Parks.  Greenfield Village rassemble une centaine de constructions historiques rapportées de tous les coins du pays et restaurées sous leur aspect d‘origine, comme la maison des frères Wright, pionniers de l‘aviation.

Flint
Autrefois une grande ville industrielle, satellite de Détroit dont elle n’est qu’à une heure de route, Flint fut une des bases les plus actives de General Motors (où travaillèrent jusqu’à 30 000 personnes) et du monde de l’automobile en général avec notamment le siège mondial de Buick.

Vers la fin dès années 1960 une chute de l’industrie commença à se faire sentir, qui culmina dans les années 1980, avec des fermetures d’usines à grande échelle en raison non seulement de la baisse des ventes chez General Motors mais aussi de la délocalisation de nombreuses unités de production, laissant d‘immenses espaces en friche. Un processus de récession mis en images avec le documentaire Roger & Me du réalisateur Michael Moore, lui-même originaire de la banlieue de Flint.

Lansing
La capitale du Michigan n’est que la cinquième ville de l‘Etat (114 000 habitants aujourd‘hui et presque 500 000 pour la zone métropolitaine) en termes de population. Moins industrialisée que Detroit et Flint, elle a cependant fortement souffert des effets de la récession, perdant une partie de sa population, laquelle atteignait en 1970 les 131 000 habitants.

Grand Rapids
La deuxième plus grande ville de l’Etat après Detroit est située sur la Grand River, à une quarantaine de kilomètres des côtes du lac Michigan. Associant depuis le milieu du 20e siècle les industries de l’automobile et du meuble, elle fut victime, comme ses voisines, de la crise de l’automobile dans les années 1980. L’industrie du meuble persiste cependant, principalement dans le secteur du mobilier de bureau.

Mackinac Island
Au nord de l’Etat du Michigan, au niveau du détroit de Mackinac qui relie par un pont les deux péninsules, se trouve la petite île de Mackinac (Mackinack island) On se rend en bateau (de St Ignace ou de Mackinaw City) dans cette délicieuse île du Lac Huron. Les automobiles y sont interdites. Les transports s’y font en charrette à cheval ou à bicyclette. Le Vieux Fort Mackinac a retrouvé son aspect de 1780. L’un des trait caractéristiques de l’île est la sauvage beauté du Round Island Scenic Area. Destination touristique estivale très prisée, l’île est inscrite au registre national des lieux historiques.

Sault Ste-Marie
Sault Ste-Marie, dans la péninsule Nord, à la frontière canadienne, est la plus vieille ville du Michigan et l’une des plus anciennes des Etats-Unis. Le trafic fluvial y est particulièrement important entre les lacs Supérieur et Huron. Ses écluses se remplissent en quelques minutes pour laisser le passage aux bateaux, les « Lakers », certains longs de 300 mètres, leur permettant de transiter d’un lac à l’autre en dépit de la différence de niveau.  Le « Soo Locks« , ensemble d’écluses parallèles, permet le passage de 10.000 navires sur les neufs mois d’ouverture de l’année. Un trafic particulièrement intense observé par des touristes qui viennent du monde entier admirer le ballet des « Lakers ». Sault Ste-Marie est reliée au Canada par le Pont International, seul passage entre les deux pays sur 480 km.

L’industriel Henri Ford (1863-1947) naquit à Dearborn. Chanteur, compositeur et activiste social, Stevie Wonder est né en 1950 à Saginaw. Le basketteur Magic Johnson est né en 1959 à Lansing. Le légendaire aviateur Charles Lindbergh (1902-1974) vit le jour à Detroit. L’icône de la pop Madonna est née en 1958 à Bay City. Le réalisateur et écrivain Michael Moore est né en 1954 à Flint. Le Michigan est aussi la patrie de Larry Page, le co-fondateur du moteur de recherche Google, né en 1973 à Ann Arbor. Iggy Pop, le chanteur punk rock américan est né en 1947 à Muskegon. Sam Raimi, réalisateur du film Spider-Man est né à Franklin en 1959. Le chanteur compositeur Smokey Robinson est né à Détroit en 1940. Le rocker Alice Cooper est né à Detroit en 1948. Bob Seger, compositeur et chanteur, est né à Ann Arbor en 1945. Jack White, le chanteur du groupe de rock minimaliste White Stripes est né en 1975 à Détroit.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.