Ne manquez pas !
Accueil / Est / Lancaster, à la rencontre des Amish

Lancaster, à la rencontre des Amish

Pour les visiteurs qui veulent vivre un des anachronismes les plus connus aux Etats-Unis, il faut venir dans cette région de Pennsylvanie et côtoyer deux groupes religieux totalement déphasés avec le monde moderne : les Amish et les Mennonites.

Par André Girod

D’abord la différence entre les deux groupes et leur histoire respective. Le groupe le plus ancien est celui des Mennonites. En 1536, Menno Simons, un prêtre catholique qui vivait en Hollande décida de joindre le mouvement Anabaptiste : cette secte s’était séparée de la religion catholique car elle pensait qu’un enfant ne pouvait pas être baptisé avant d’avoir pris conscience et consenti de son plein gré à entrer dans cet ordre. Les Catholiques baptisent l’enfant à la naissance pour le protéger des affres de l’enfer s’il venait à mourir. Pour les Anabaptistes, c’était un peu une violation de la conscience. Un être humain ne pouvait être baptisé que s’il était consentant. Il devait donc avoir l’âge adulte ( seize ans chez les Anabaptistes). Les adeptes de Menno Simons devinrent les Mennonites.

Mais en 1693, une séparation se fait au sein du groupe lorsqu’un prêcheur mennonite, Jakob Ammann accuse les Mennonites de dévier du dogme rigoureux que les premiers s’étaient imposés. Et le groupe émigre devant les persécutions aux Etats-Unis vers 1700.

Cette différence saute aux yeux lorsque vous êtes à Lancaster : les Amish sont surtout autour de la ville de Strasburg (nom tiré de la ville de Strasbourg, Alsace d’où partirent de nombreux Anabaptistes pour l’Amérique).

Tous les villages environnants, KinzersNew Providence abritent les fermes amish. Pour ceux qui veulent faire connaissance des Amish, il y a de nombreuses fermes ouvertes aux visiteurs avec visite de la ferme, de l’école à classe unique, promenade en buggy et repas avec les habitants.

Les fermes sont riches mais spartiates : pas d’électricité, pas de téléphone. La tenue vestimentaire est des plus stricte : noir ou bleu foncé, chapeau et coiffe. Les hommes mariés portent la barbe et les déplacements se font uniquement en charrette (buggie ou buggy). Ils n’ont pas d’église et les messes et sermons se font à tour de rôle chez chacun d’entre eux.

Les Mennonites sont plus ouverts et ont accepté d’intégrer dans leur mode de vie une part de modernisme : ils ont des voitures, utilisent électricité et téléphone et du matériel agricole moderne. Ils ont construit des lieux de culte qu’ils fréquentent assidûment le dimanche. Leur tenue est moins austère car ils acceptent des couleurs pastel pour leurs habits. Vous les trouvez autour d’Ephrata et de Lititz. Cependant les deux communautés se mélangent avec leurs propriétés et il n’est pas rare de voir des familles Amish et Mennonites qui vivent côte à côte.

Les Amish, à part l’agriculture et l’élevage des bovidés, sont d’excellents ébénistes. Les Mennonites se sont spécialisés dans la fabrication des quilts.

D’une pierre vous pouvez faire deux coups : voir les ponts couverts et parcourir le pays Amish.

Pour cela suivez les conseils donnés pour visiter les ponts couverts : prenez votre temps, arrêtez-vous, méditez sur le choix de vie de ces communautés par rapport aux nôtres et profitez de la minute d’intense joie qui vous est offerte par ce paisible paysage.

Vous sentirez comme une profonde impression de paix surtout  lorsque vous suivrez sur des kilomètres, le long d’une route étroite et sinueuse, un buggy conduit par une femme qui emmène ses enfants chez des amis. Le bruit des chevaux sous votre capot vous dérangera et vous verrez qu’en réalité il y en a beaucoup trop pour être heureux !

Prenez si vous en avez l’occasion la route Cocalico CreekPool Forge Road ou Pleasant Valley Road. Sur la Weaverland Road au niveau du pont couvert de «Weaver’s Mill Covered Bridge» vous aurez peut-être la chance de voir à la fois le pont et un buggy comme ce fut notre cas !
Rappelez-vous, le temps n’est ici pas le même que le nôtre et la journée des Amish se déroule aux sons de la nature et à la lumière du soleil.

Magasin amish à Bird in Hand
Magasin Amish à Intercourse
Magasin d’antiquités en pays Amish
Weaver’s Mill Covered Bridge
Buggy Amish
Buggy Amish à Intercourse
Buggy amish dans le comté de Lancaster
Buggy Amish
Buggy sur la toute, Patience!
Central Market à Lancaster
Famille Amish sur la route
Fermes Amish
Fermier Amish
General store amish
Jeune fermier amish

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.