Ne manquez pas !
Accueil / Ouest / Nevada, le Silver State

Nevada, le Silver State

Le lieu de prédilection des chasseurs de fortune. II y a une centaine d’années les prospecteurs vinrent extraire l’or et l’argent du sol, à la pioche. Aujourd’hui c’est à Las Vegas et à Reno que l’on vient à la poursuite de la richesse, mais d’une autre façon. Le jeu est légal au Nevada, et chaque année 25 millions d’optimistes y tentent leur chance.

Le Nevada est l’Etat le plus aride des Etats Unis. Les pluies y sont rares et les rivières finissent en lacs ou s’assèchent avant même de voir la mer. Les variations d’altitude lui confèrent un climat plaisant : en été la splendeur alpine du Lac Tahoe permet d’échapper à la canicule, en hiver la région de Las Vegas permet de profiter d’un climat tempéré et d’un soleil toujours présent.
Géographie
Le Nevada s’étend en gros dans la région du Grand Bassin (Great Basin), haut plateau déchiqueté et désertique, entrecoupé de chaînes de montagnes dirigées du Nord au Sud. Le Nevada est limité à l’Est par les Montagnes Rocheuses, à l’Ouest par la Sierra Nevada de la Californie et par la Chaîne des Cascades.
Point culminant : Boundary Peak, 4 007m.
Il est en terme de surface le 7e Etat de l’Union.
Le Nevada est parcouru par les rivière Humboldt et Colorado. Les contrées désertiques et arides du Nevada sont presque impropres à l’agriculture. En revanche, l’Etat est riche en minerai. Le tourisme, et principalement le jeu et les casinos, reste cependant la principale ressource du Névada.
Las Vegas 
Las Vegas, dans le sud de l’Etat, constitue la plus grande attraction. Casinos et hôtels bordant l’avenue principale, « The Strip » (encore appelé Glitter Gluch), se livrent à une lutte sans merci pour attirer la clientèle. La surenchère est féroce et se côtoient pyramides inspirées de l’Egypte ancienne,  toitures coniques d’un château médiéval aux allures de « Playmobil », skyline de New York,  Tour Eiffel, bateau pirate ou volcan en éruption, étonnantes attractions destinées à attirer le touriste vers les tapis verts et les machines à sous.
Hoover Dam
A quelque 40 miles au sud-est de Las Vegas, à la frontière entre l’Arizona et le Nevada, Hoover Dam est sans doute une des merveilles modernes du pays. Il fut construit il y a presque 80 ans, au cours des années 1930 dans le Black Canyon sur la rivière Colorado, tant pour le contrôle de son débit qu’à des fins d’irrigation et de production hydroélectrique.Lake Mead, le lac de retenue du barrage, est le plus grands lac artificiel du monde. Un lieu très touristique ou l’on vient camper, faire du bateau, pêcher ou profiter des joies de la plage.

Valley of Fire
A l’est de Las Vegas. C’est le plus vaste et le plus ancien parc d’Etat du Nevada. Une route longue de 14 kilomètres permet d’en découvrir les impressionnantes formations géologiques. : des blocs de grès aux formes tortueuses sculptées par le vent,  et dont certains sont haut de 150 mètres. Le parcours offre un point de vue sur les plus belles formations, Arch RockPiano Rock et Rainbow Vista.

Red Rock Canyon
Longue de 60 kilomètres la Route Scénique de Red Rock Canyon serpente au cœur des falaises de grès rouge. A seulement 25 kilomètres à l’ouest de Las Vegas, c’est ici un tout autre monde fait de roches au couleurs pourpres et or et d’étendues parsemées de yuccas et d’arbres de Joshua, dans lesquelles on pourra avoir la chance d’observer des Bighorn sheeps aux lourdes cornes recourbées. La route passe à proximité du Spring Mountain Ranch, qui appartint autrefois au magnat Howard Hugues.

Mt. Charleston
Du haut de ses  2.510 mètres, le mont Charleston , bien qu’étant seulement classé huitième sommet de l’Etat, domine largement le sud du Nevada. On y appréciera la douceur du climat estival contrastant avec celle, élevée en toutes saisons, de la capitale du jeu. Paradis des randonneurs il est parsemé d‘aires de camping réparties le long des sentiers qui permettent d‘accéder à son sommet recouvert de neige une partie de l‘année. A partir de Las Vegas, ne route de près de 60 kilomètres en direction du Nord-ouest conduit au massif.
L’ouest , l’Etat borde la Californie.

Reno

Une ville minière, devenue célèbre pour ses casinos ainsi que pour son statut de « capitale du divorce« .
« Plus grande Petite Ville du Monde« , Reno est traversée par le cours de le Truckee River, doit sa croissance au milieu du 19e siècle à la présence d’importants gisements d’argent dans le sous-sol d’un lieu dénommé Truckee Meadows et sur lequel s’élève aujourd’hui le centre de la ville.
Chaque automne, le Reno National Championship Air Races attire les meilleurs pilotes de vitesse et de voltige aérienne du monde. Le prochain Reno Air Show aura lieu du 15 au 19 septembre 2010.
Carson City
La plus petite capitale des Etats-Unis se développa à partir d’une station du Pony Express située dans un village minier nommé en hommage à Kit Carson. Le capitole fut achevé en 1871. Son dôme argenté est le symbole du riche passé minier qui fut celui du « Silver State« . Une promenade de quelque quatre kilomètres au travers des rues les plus anciennes de la ville sur le « Kit Carson Trail » permet d’en découvrir les maisons les plus anciennes.

Virginia City
Virginia City, dans le nord du Nevada, épicentre de l’ère minière à l’époque du Far West, a su conserver son charme de jadis avec ses trottoirs en planches, ses saloons, ses mines que l’on peut toujours visiter et son authentique train à vapeur.Le Silver Line Express permet d’accéder avec un seul billet à une sélection d’attractions, avec parmi celles-ci la visite de la mine de Ponderosa, la résidence Mackay, construite par le magnat de la presse George Hearst, et son mobilier d’époque, le St. Mary’s Art Center, un ancien hôpital de quatre étages construit en 1876, aujourd’hui une galerie d’art et le célèbre Piper’s Opera House, où se sont produits autrefois Houdini, Mark Twain et Sarah Bernhardt.

 

Lac Tahoe
Situé de part et d’autre de la frontière entre la Californie et le Nevada, ce vaste lac de montagne est d’un incontournable intérêt touristique en raison de l’espace récréatif constitué par ces 500 km² d’eaux bleues et limpides, de criques isolées et  des formations rocheuses qui l’entourent.  Lake Tahoe est entouré de stations de ski, telles que Mt RoseDiamond Peak dans le Nevada, et Squaw Valley ou Alpine Meadows en Californie.

Pyramid Lake
Au nord de Reno, ce lac aux eaux turquoise, joyau du désert alimenté par une rivière émissaire du lac Tahoe, peut être atteint  par la route 445 qui en parcourt la rive ouest. Situé à 1155 mètres d’altitude, ce lac salé est bordé d’importantes formations de tuf, dont une en forme de pyramide.

Au Nord-est, à proximité des frontières avec l’Utah.

Route 80
Principal axe routier traversant le Nevada, la route 80 est particulièrement empruntée par les camions rejoignant Reno puis la Californie à partir de Salt lake City. A partir de l’Utah, la route débute à Wendover, petite ville qui fit sa fortune avec les casinos (interdits dans le voisin Utah) et dont la mascotte est l’enseigne géante du coq-boy gambler Wendover Will. Après Wells, la route 80 passe non loin des Ruby Mountains parsemées de lacs alpins et de sentiers de randonnée, avant d’arriver à l’étape d’Elko.

Angel Lake
Les hauts plateaux désertiques du Nevada sont contre toute attente dotés de lacs de montagne aux eaux glacées. A partir de Wells, sur la Route 80, on peut emprunter une route sud qui conduit sur une vingtaine de kilomètres à Angel Lake puis rejoint la 80 à Deeth. De nombreux sentiers de randonnée permettent de se dégourdir les jambes au cours de cette longue traversée de l’Etat.

Lamoille Canyon
Au sud d’Elko, la route de Lamoille Canyon s’étend sur 20 kilomètres. Elle permet de découvrir le massif des Ruby Mountains qui contraste si fortement avec les étendues semi-désertiques environnantes et sa large vallée que constitue le Lamoille Canyon.

La Route 50
Ligne médiane traversant l’Etat de part en part, la route 50 a reçu le nom de « The Loneliest Road » la route la plus solitaire… Dans sa portion la plus longue, elle relie sur 660 kilomètres la Californie à l’Utah.

On la parcourra le plus généralement jusqu’à Ely pour rejoindre ensuite (en empruntant la route 93 vers le nord) l’Utah et Salt Lake City. A découvrir d’ouest en est sur le parcours : le National Wildlife Refuge de Fallon, le site d’une station du Pony Express, le très original « arbre à chaussures« , La petite ville d’Austin, et son Strokes Castle, l’historique Opéra d’Eureka, Ely, enfin, avec ses casinos et sa vingtaine de peintures murales.
Great Basin National Park
A partir de Las Vegas vers le nord, la Route 93 (baptisée Great Basin Highway) longe une dizaine de villes fantômes et non moins de 5 parcs d’Etat, parmi lesquels Beaver DamCathedral Gorge et Echo Canyon. En bordure de l’Utah, et à l’intersection avec la route 50, on découvrira les espaces isolés de Great Basin National Park et les formations souterraines de Lehman Caves.
Les Harley-Davidson ont rendez-vous à Laughlin
Les fans de Harley Davidson ont rendez-vous chaque année sur les rives du Colorado pour le Rallye du Laughlin River Run qui se tient dans cette ville du sud du Nevada. C’est le plus grand rassemblement de motos de la Côte Ouest, la manifestation comprend des démonstrations de motos d’usine, des expositions de matériel, des animations par de grands artistes et, bien sûr, il y a des Harleys à chaque coin de rue.

De style victorien, le bâtiment au luxueux intérieur fut décoré de murs en marbre d’Alaska, importé par bateau via San Francisco, et de fenêtre aux vitres en cristal de France.

La capitale d’Etat du Nevada offre au visiteur un voyage dans le temps, à la découverte de ce que fut autrefois le Wild West.

A l’ouest de la Capitale du Nevada se développa à partir de 1860 un secteur résidentiel dont les maisons sont toujours habitées et que l’on peut découvrir en suivant un parcours nommé en l’honneur du héros local.

La petite gare de Carson City fut construite en 1906, par la Southern Parific Railroad en un lieu nommé Wabuska, étape sur la route de la Mason Valley. Le bâtiment en bois, à un seul étage resta en activité jusqu’en 1979.

Carson City le matin. Il n’est pas rare de croiser un Elk dans un jardin, au hasard d’une promenade dans les rues calmes de la Capitale du Nevada.

Les routes du Nevada, rubans d’asphaltes infinis et écrasés de soleil. Des mirages d’y forment dans les lointains donnant l’impression d’une improbable humidité déposée sur le sol.

Les trailers en « boite de conserve », véhicules de voyage de marque Airstream, populaires dans les années 50 et 60. Certains sont rénovés par des amateurs et rendus à leur destination première, d’autres laissés à l’abandon dans des granges ou dans des jardins.

Lac d’époque glaciaire couvrant autrefois une importante partie du Nevada, Lake Lahontan est aujourd’hui le domaine des pêcheurs et des promeneurs.

A une dizaine de kilomètres à l’est de Fallon, Grimes Point Petroglyph Trail permet de découvrir un grand nombre de gravures rupestres estimées à plus de huit mille ans.

A peine plus de 300 habitants, quelques motels appréciés des voyageurs sur la longue route 50. Sur les contreforts de la Toiyba Range, Austin Nevada conserve quelques intéressants bâtiments anciens.

Cité minière établie au milieu du 19e siècle par des prospecteurs d’argent, Eureka est aujourd’hui une petite ville endormie, mais qui reste célèbre pour les richesses de son passé dont le principal témoignage est un opéra, l’Eureka Opera House, construit en 1880.

A proximité de Fallon, sur la route 50, cet ensemble de dunes haut de 180 mètres est aujourd’hui le terrain de jeu des amateurs de quad et de véhicules tout-terrain.

Ancienne cité minière, cette petite ville de quatre mile habitants s’est aujourd’hui reconvertie en cité-étape sur la longue route 50 qui permet de traverser l’Etat d’est en ouest jusqu’à Reno et Carson City.

Achevé en 1936 dans le Black Canyon du fleuve Colorado, le grand barrage Hoover fut en son temps la plus grande structure de béton du monde.

Situé sur le fleuve Colorado en amont du Hoover Dam, le Lac Mead est le plus grand lac de barrage des Etats-Unis. Situé de part et d’autre de la frontière entre Arizona et Nevada, il alimente en eau les deux Etats mais aussi la proche Californie.

Avec sa surenchère d’hôtels tous plus impressionnants les uns que les autres et ses décors de carton-pâte destinés à attirer le joueur vers les tables de jeu des casinos, Las Vegas est aux yeux du monde entier la Gamble-city par excellence.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.