Ne manquez pas !
Accueil / Centre Ouest / Nebraska, l’Etat des Pionniers

Nebraska, l’Etat des Pionniers

Nebraska, l’Etat des Pionniers
4.2 (83.33%) 6 votes

Le Nebraska est un Etat agricole. Sa partie orientale est majoritairement consacrée au maïs, l’ouest est une mer ondulante de blé, tandis que le centre-nord abrite d’immenses fermes spécialisées dans l’élevage bovin.

Il est traversé d’est en ouest par l’Oregon Trail, la route de l’Oregon, qui longe la rivière Platte. De part en part, des monuments rappellent l’épopée des pionniers en route vers l’Ouest.

Le nom de Nebraska est d’origine indienne et fut d’abord employé pour désigner le Platte River; il signifie « plat ».

Le Nebraska est situé sur les deux rives du North Plate River, qui coule d’Est en Ouest, est bordé à l’Ouest par les contreforts des Montagnes rocheuses et à l’Est par le fleuve Missouri. A l’exception de quelques faibles ondulations de terrain à l’Est et d’une région légèrement montagneuse à l’Ouest, le Nebraska est en majeure partie plat.

Faisant primitivement partie de l’immense territoire de la Louisiane française, le Nebraska reçut en 1854 (en même temps que le Kansas) le statut de territoire autonome, et devint en 1867 le 37e Etat de l’Union.

Le Monument, une colonne rocheuse de près de 245 mètres de haut, au bord de l’ancien Oregon Trail, que les pionniers empruntèrent entre 1843 et 1869 pour se rendre dans l’Ouest. Le Scotts Bluff National Monument était pour les pionniers un repaire géographique sur la longue route de l’Ouest. Compte tenu de la faible vitesse des chariots bâchés, on pouvait l’apercevoir, dit-on, deux semaines avant de l’atteindre.

Les pionniers d’aujourd’hui peuvent emprunter la Route 80, qui traverse l’Etat, et en relie les principales villes selon le même axe.

Lincoln
Le Capitole de Lincoln est un remarquable exemple d’architecture moderne.
Le State Historical Museum organise des expositions fascinantes sur la vie des Indiens et des pionniers.

Minden, à l’ouest de Lincoln, près de Hastings, le Village Pionnier présente l’histoire des Etats-Unis et du progressif développement du pays. Dans 22 bâtiments répartis dans un parc sont exposés plus de 30.000 objets retraçant cette évolution, de l’époque des pionniers à nos jours. II comprend une gare ancienne du Pony Express, un fort indien, des chariots bâchés, des voitures anciennes, des avions restaurés.

Omaha
Situé sur la rive occidentale du Missouri, plus grande ville de l’Etat et quatrième nœud ferroviaire de la région, Omaha fut fondée par les prospecteurs et les colons comme étape sur l’Oregon Trail. On y trouve l’un des plus grands marchés au grain et au bétail du monde, ainsi qu’un secteur de transformation agro-alimentaire très développé.

Le Joslyn Art Museum possède une des plus belles collections sur l’art de l’Ouest et notamment des œuvres d’artistes-explorateurs qui remontèrent le Missouri sur les traces de Lewis et Clark.

L’ Old Market est un quartier historique rénové regorgeant de boutiques pittoresques.

A l’ouest d’Omaha se trouve Boys Town expérience éducative mondialement connue, où le Père Flannigan réalisa en 1917 son rêve de donner un foyer à des jeunes garçons sans famille en les intégrant à part entière à la vie sociale du groupe et à la gestion de l’entreprise agricole communautaire. L’expérience se poursuit aujourd’hui, sous le nom de Boys and Girls Town.

North Plate
En 1877, tandis qu’il se consacrait à son grand Wild West ShowBuffalo Bill fit construire un ranch, à quelques miles au nord de North Plate. La maison, de style victorien, est aujourd’hui protégée et ouverte au public, qui y découvrira des souvenirs de l’Ouest.


Homestead National Monument of America
Situé prés de la ville de Beatrice, dans le sud-est de l’Etat. C’est ici que les colons en route pour l’Ouest firent pour la première fois appel à l’ Homestead Act, loi votée en 1862 et qui réglementait la distribution des terres. Chaque solliciteur se vit remettre une surface de 160 acres de terrain (0.6 km²)

C’est un certain Daniel Freeman qui reçut le premier Homestead, aujourd’hui conservé par le National Park Service.

Ainsi le Homestead Act donnait-il à chaque immigrant, chef de famille de plus de 21 ans, la possibilité alors inimaginable en Europe, de devenir gratuitement propriétaire terrien. « Free Land! » Le rêve américain à l’état pur.

Les grands chefs indiens Crazy Horse (1838-1877), Red Cloud (1822-1909) tous deux des sioux Ogala, ansi que Standing Bear, un chef Ponca, vécurent dans l’actuel Nebraska. Gerald Ford, 38e président des Etats-Unis naquit à Omaha en 1913. Natifs d’Omaha eux aussi, le danceur et comédien Fred Astaire (1988-1987), les acteurs Marlon Brando (1924-2004) et Montgomery Cliff (1920-1966) Henri Fonda naquit à Grand Island (1905-1982), Harold Lloyd à Buchard (1893-1971).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.