Ne manquez pas !
Accueil / Ouest / Alaska, la « Dernière Frontière »
Alaska

Alaska, la « Dernière Frontière »

Alaska, la « Dernière Frontière »
3.8 (76.67%) 6 votes

Plus grand Etat de l’Union, dernière frontière, l’Alaska représente un cinquième de la superficie totale des Etats-Unis et pourrait contenir à la fois la France, l’Allemagne, l’Italie et la Grèce.

Très peu de gens l’ont complètement visité. Mais ceux qui ont aperçu ses glaciers, découvert ses pêcheries, ses ports de mer, ses étendues sauvages et enneigées en gardent un souvenir impérissable.

Le climat en Alaska varie du froid et de la sécheresse extrêmes de l’Arctique aux longs jours chauds de l’été à l’intérieur, jusqu’au Passage interne, plus tempéré et plus humide, où les températures en hiver sont souvent au-dessus de 0 °C et où les étés sont frais, avec des précipitations.

Les merveilles de la nature ainsi que la faune et la flore sont les principales attractions touristiques de l’Etat. Son territoire varié et exotique s’étend de la toundra arctique et des montagnes coiffées de glaciers aux luxuriantes forêts humides boréales. L’Alaska compte 3000 rivières, trois millions de lacs,

le plus haut sommet de l’Amérique du Nord et plus de 5 000 glaciers.

Partout se trouvent des témoignages de la culture des Indiens d’Amérique : Alaska signifie « la Grande Terre » en Aleut. Dans la région de Kerchikan, à Saxman, on découvrira la collection de mats totémiques la plus vaste du monde, « Totem Bight Parks » ainsi que le « Totem Heritage center ». Plus au nord, la culture traditionnelle des esquimaux se rencontre encore dans de nombreuses communautés bordant l’Arctique.

L’Alaska est situé à l’extrême Nord-Ouest du continent nord-américain, au Nord du 51e degré de latitude. Il est limité au Nord par l’Océan glacial arctique, et à l’Est par le Canada. Le littoral du Détroit de Bering, de la Mer de Bering et du Pacifique s’étend sur une longueur de 10 624 km;si l’on compte les îles situées au large du littoral, la longueur atteint 54 246 km. Les deux chaînes de la Cordillère de l’Amérique du Nord traversent tout l’Alaska. Le système montagneux pacifique, qui se compose de deux chaînes, a de nombreux glaciers. Sur la côte de l’Océan glacial arctique s’étend un relief tabulaire couvert de toundra. Avec ses 1 519 000 Km², l’Alaska a une superficie deux fois et demie supérieure à celle du Texas. Il est ainsi, et de loin, le plus grand des Etats de l’Union.

Sitka
Dans le Sud-Est de l’Etat, sur une des îles de l’archipel Alexander, Sitka porte encore quelques traces de la capitale russe qu’elle fut par le passé : la Promenade du Gouverneur des Russes, l’Orphelinat Russe et le Sheldon Jackson College, qui possède un musée couvrant deux siècles d’histoire russe, indienne et américaine.

Juneau
La capitale de l’Alaska est parfois appelée « Little San Francisco » en raison de son élégance et de ses collines. A 18 km de Juneau, se trouve le spectaculaire glacier Mendenhall. En chemin vous pénètrerez dans la forêt nationale de Tongass, puis passerez à proximité d’anciennes mines d’or datant de 1880, de la vieille église russe en rondins, et de l’historique Skagway, la ville de la ruée vers l’or.

Skagway
Une des villes-jardin d’Alaska, nichée dans la chaîne côtière du sud-est de l’Etat. Un parcours en train historique chemine le long des pistes utilisées dans la ruée vers l’or du Yukon. Un musée retrace en images la folie de l’or.

Anchorage
Dans le Centre-Sud, Anchorage est une ville moderne fondée en 1914 sur un escarpement surplombant le bras de mer Cook sur l’Océan Pacifique. Admirez l’artisanat esquimau au Cook Inlet Historical Museum, puis prenez le train pour Fairbanks, un des meilleurs moyens de découvrir l’Etat. Plus de cinquante arrêts sur le trajet pour permettre aux pêcheurs ou randonneurs de grimper à bord.

Fairbanks
Deuxième plus grande ville d’Alaska, fondée en 1902, Fairbanks connut la fièvre de l’or.
On peut y visiter les mines d’Easter Creek et assister au travail des puissants engins d’excavation.
De Fairbanks, prenez le temps de faire un tour en avion jusqu’en Alaska Arctique.
Fairbanks est le siège de l’université la plus septentrionale d’Alaska.

Point Barrow
La plus grande communauté esquimau du monde. Vous vous sentirez au sommet de la planète, là où le soleil ne se couche pas entre le 11 mai et le 2 août. Visitez les villages esquimaux, les igloos, découvrez les promenades en traîneau.

Parc national Denali- Mont McKinley
Point le plus élevé de l’Amérique du Nord, le Mont McKinley culmine à 6 180 m. Dans le parc national, situé à mi-chemin entre Anchorage et Fairbanks, vous rencontrerez des caribous, des moutons de Dall, des mouflons et des gloutons. Ne manquez pas de faire une croisière en bateau à roue à aubes sur la pittoresque rivière Chena.

CREDITS : Alaska Travel Industry Association
Fairbanks CVB – Jeff Schultz – Sitka CVB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.