Ne manquez pas !
Accueil / Ouest / Californie (Nord)

Californie (Nord)

Californie (Nord)
4.8 (95%) 4 votes

La partie nord de l’Etat de Californie est principalement connue pour l’attraction qu’exercent sur les touristes la ville de San Francisco et les grands parcs nationaux que sont Yosemite et Sequoia.

L’ « Etat Doré » est en grande partie né de la Ruée vers l’or, qui commença ici en 1849. Depuis le milieu des années 1960, la Californie est l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis avec plus de 37 millions d’habitants. Très étendu et troisième du pays par sa surface (411 000 km²) il n’arrive cependant qu’en dixième position pour sa densité de population.

La Californie possède plus de centres de recherche en électronique, informatique, astronomie et océanographie qu’aucun autre Etat, mais c’est encore l’agriculture qui demeure sa principale source de richesse, avec les meilleurs rendements de tous les Etats-Unis.

Compte tenu de la surface de la Californie et de ses richesses touristiques, nous l’avons par commodité divisée géographiquement en deux parties,le présent article étant consacré au nord de l’Etat.

La Californie est le plus grand Etat de la côte occidentale américaine, dont elle occupe la moitié.
Elle est en superficie, après l’Alaska et le Texas, le troisième Etat de l’Union.
La Californie est limitée au Nord par l’Oregon, à l’Est par le Nevada et l’Arizona, au Sud par la République du Mexique et à l’Ouest par l’océan Pacifique.
Le relief de la Californie est constitué par les chaînes côtières, Sierra Nevada et chaîne des Cascades, et par le Grand Bassin. On trouve ici, distant l’un de l’autre de seulement 135 km, le point le plus bas et le point le plus élevé de l’ensemble que forment les 48 Etats : « Death Valley » (85 m, au-dessous du niveau de la mer) et le mont Witney ( 4 438 m, au -dessus du niveau de la mer)

San Francisco
Bâtie sur 42 collines, entourée de trois côtés par l’eau, San Francisco possède, avec son mélange d’architectures ancienne et moderne, une beauté et une élégance qu’atteignent peu de villes. Elle a d’ailleurs la réputation d’être la ville la plus agréable des Etats-Unis.

Abandonnez votre voiture et ne vous laissez pas rebuter par les collines. Les transports publics sont parfaits : taxis, bus et les merveilleux « cable cars« , tramways à crémaillère qui grimpent et dévalent les collines à 15 km à l’heure et ponctuent chaque arrêt d’un véritable carillon de coups de clochette.

Au nord-ouest de San Francisco se trouve Muir Woods, célèbre bois de séquoias. Certains de ces séquoias atteignent 72 mètres de haut avec un diamètre de 6,3 mètres.

Monterey
A 120 km au sud, Monterey fut le cadre de nombreux romans de John Steinbeck. La Old Custom House est maintenant un musée historique, ainsi que l’Adobe House de Robert Louis Stevenson.

Carmel
A quelques kilomètres au sud se trouve Carmel, une station balnéaire chic, connue pour ses galeries d’art et ses boutiques de luxe. Clint Eastwood en fut le maire deux années durant.

Prenez la route de Del Monte Forest par le « Seventeen Mile Drive ». Suivez la route proche de la mer pour regarder les cyprès frémissants sous le vent.

De Carmel à Big Sur, à environ 50 km sur l’autoroute State Highway 1, vous admirerez la sauvage découpe de la côte. De nombreux écrivains et artistes y vivent.

A cet endroit la State 1 bifurque vers l’intérieur et à 8 km de l’autoroute vous arrivez au Parc Historique d’Etat de San Simeon, qui fut le fabuleux domaine du nabab de la presse, William Randolph Hearst.

Yosemite National Park
Continuez au nord-est (130 km) jusqu’à Merced, entrée du Yosemite National Park aux paysages magnifiques. Dans le parc, visitez Glacier Point à une altitude de 980 mètres. Vue impressionnante sur la vallée, les pics et les chutes d’eau; puis Mariposa Grove et ses séquoias géants; puis Water-Wheel Falls.


Lac Tahoe
Encore 320 km vers le nord et vous arriverez au Lake Tahoe dont l’étendue est partagée avec l’état voisin, le Nevada. Les eaux bleues de ce lac alimenté par les torrents venus des neiges de la Sierra ont l’air glaciales. La baignade y est cependant bien agréable en été sur les nombreuses plages bordant les rives. Ne manquez pas un tour en bateau jusqu’à la rive du Nevada. Vie nocturne très active. Casinos de jeux, boîtes de nuit, petits endroits charmants pour dîner.


Sacramento
Revenez à San Francisco par la route de Sacramento, la capitale, qui vous fera traverser des villes fantômes de la Ruée vers l’Or.
Le capitaine suisse Johann August Sutter s’établit ici en 1839 et fit construire, un peu en-dessous de l’endroit où l’American River se jette dans la Sacramento River, un fort autour duquel s’installèrent de nouveaux colons attirés par les terres fertiles de la vallée.

En 1848,James Wilson Marshall découvrit de l’or à Coloma, à 35 miles au nord-est de Fort Sutter, les chercheurs d’or se mirent à affluer. En 1849, le fils de Sutter fit construire Sacramento City. Six mois plus tard, elle comptait déjà dix mille habitants et, en 1854, elle fut choisie comme capitale de la Californie.

Cette partie de la Californie est aussi le pays des séquoias, nés avant notre ère. A 320 km au nord, vous pourrez faire un voyage aller-retour de 65 km à travers les forêts dans le petit train Skunk. II passe sur 33 ponts et fait la navette entre Fort Bragg et Willits.

Découvrir le Sud de la Californie

Personnages célèbres nés en Californie
La Californie est l’Etat de naissance de Richard Nixon (1913-1994), né à Yorba Linda, qui fut, de 1953 à 1961, le 36e Président des Etats-Unis.
C’est en Californie qu’est né John Cage (1912-1992) compositeur de musique expérimentale, dite musique aléatoire ou Chance Music.
Le poète Robert Frost (1874-1963) vit le jour à San Francisco. L’écrivain naturaliste John Steinbeck (1902-1968) naquit à Salinas. (Les Raisins de la Colère, des Souris et des Hommes…) Auteur de Croc Blanc et de l’Appel de la Forêt, Jack London (1876-1916) est né à San Francisco.
Le magnat de la presse William Randolph Hearst (1863-1951) naquit à San Francisco.
L’actrice et sex-symbol Marilyn Monroe (1926-1967) est née à Los Angeles.
L’acteur Gregory Peck (1916-2003) naquit à La Jolla.
Le réalisateur George Lucas est né en 1944 à Modesto. Chanteuse et actrice, Liza Minelli est né à Los Angeles en 1946. L’actrice Michelle Pfeiffer est née à Santa Ana en 1957.
La Californie est l’Etat de naissance de l’actrice Cameron Diaz, née à San Diego en 1972.
L’acteur Tom Hanks est né à Concord en 1956.
Le chanteur country Merle Haggard est né en 1937 à Bakersfield.

San Francisco est depuis toujours dans le peloton de tête des grandes villes américaines préférées des Américains et des touristes. Entre les eaux de la Baie et celles du Pacifique, elle s’étend sur plus de quarante collines parfois abruptes et dont les plus connues sont Twin Peaks, Russian Hill, Nob Hill et Telegraph Hill.

Alcatraz island, au cœur de la Baie de San Francisco. Cet îlot rocheux d’une surface de cinq hectares s’élève à 42 mètres au-dessus du niveau de la baie. Jusqu’en 1963 s’y trouvait un célèbre pénitencier fédéral dont toute tentative d’évasion était réputée vaine.

Entre le Pier 45 et le Municipal Pier en forme de croissant, San Francisco Maritime, est un passionnant musée à ciel ouvert offrant à la visite des navires du 19e siècle dont les lignes suffisent à faire rêver de voyages autour du monde.

Sauvé plusieurs fois d’une destruction pure et simple, ce moyen de transport d’un autre temps fait le bonheur des touristes. Ce système de tramways commandés par des câbles souterrains est devenu Monument Historique en 1964.

Les pylônes d’acier du Golden Gate Bridge, l’un des ponts les plus célèbres et les plus facilement reconnaissable du monde sans doute tant pour la couleur rouge dont il est revêtu que pour l’écharpe nuageuse dont il se pare fréquemment.

Construit entre 1933 et 1937, le Golden Gate Bridge fut en son temps le pont suspendu le plus long du monde. Supporté par des pylônes d’acier ajourés de 227 mètres de hauteur, il est long de 2 700 mètres. Il est parcouru par trois voies de circulation dans chaque sens ainsi que par des trottoirs pour les piétons, lesquels se font un plaisir de traverser à pieds le détroit de la Porte d’Or.

Au nord du Golden Gate Bridge, Sausalito est un lieu fréquenté par les touristes pour son ambiance bohème, surtout connue pour les Boat-houses aux couleurs « peace-and-love » installés ici au cours des décennies « hippies » de 1960 et 1970.

Paradis des marcheurs, la côte rocheuse californienne est parcourue de sentiers parfois familiaux et parfois plus sportifs, se faufilant entre falaises et forêts, pour des randonnées inoubliables.

Rendue célèbre par l’écrivain américain John Steinbeck, dont on peut découvrir la maison natale, Salinas est une ville agricole et commerçante qui a su garder une certaine atmosphère de l’Amérique des années quarante et cinquante.

La mission San Carlos Borromeo del rio Carmelo, fondée par le père franciscain Junipero Serra en 1770. Ce monument historique reste aujourd’hui une paroisse catholique active.

Au sud de Monterey, Carmel-by-the-Sea est une petite ville autrefois fréquentée par les artistes. C’est aujourd’hui une station élégante et mondaine connue pour sa plage de sable blanc, pour ses boutiques de luxe qui se succèdent le long d’Ocean Avenue, et peut-être surtout parce que Clint Eastwood en fut le maire deux années durant.

Au sud de la Baie de Carmel, Point Lobos State Reserve est un parc côtier parsemé de plages de sable auxquelles on accède par des sentiers de randonnée serpentant entre falaises peuplées d’oiseaux et rochers abrupts sur lesquelles s’accroche une végétation exubérante. Une balade magnifique avec vue sur le Pacifique.

Sacramento fut fondée en 1849 sur les bords de la Sacramento River par le fils de l’immigrant Suisse John August Sutter, lequel connut successivement ici fortune et ruine. Dix ans plus tard, la ville comptait déjà 10 000 habitants. En 1854, elle fut choisie pour être la capitale de la Californie.

En bordure de la Sacramento River, la capitale de la Californie a su garder un ensemble de maisons datant de la naissance de la ville. Il est plaisant de s’y promener, sur les trottoirs en bois longeant des hôtels aux charmes d’autrefois, des restaurants western et des bars aux allures de saloon.

Bien que capitale de cet immense état qu’est la Californie, Sacramento garde l’aspect provincial d’une petite ville calme et agréable à vivre mais à la vie culturelle et nocturne intense.

Le capitaine suisse John August Sutter s’établit à Sacramento en 1839. Il fit construire un fort à l’endroit où l’American River se jette dans la Sacramento River. Sutter connut dans cette fertile vallée une grande fortune, jusqu’à la découverte de l’or en 1848 qui, ainsi que le raconte Cendrars, le ruina.

L’un des joyaux de l’Amérique du Nord, le Yosemite National Park est célèbre pour ses chutes d’eau, pour ses puissant massifs (à gauche El Capitan, au fond le Half Dôme) et pour sa nature encore sauvage paradis du randonneur et de l’amoureux ces grands espaces.

La route 120 qui traverse la Sierra et que l’on emprunte en quittant le Yosemite National Park par l’entrée est, s’enfonce dans le Lee Vining Canyon et longe quelques lacs de montagne aux eaux cristallines: Tenaya Lake, Tioga Lake et (ci-dessus) Ellery Lake.

A l’est de Yosemite National Park, en bordure de la Route 395 qui se dirige plein nord vers le lac Tahoe et Carson City, Bodie est l’une des plus célèbres villes fantôme de l’Ouest Américain. Le climat aride du désert a maintenu en excellent état un grand nombre de maisons en bois et en brique de cette cité minière du 19e siècle.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.