Ne manquez pas !
Accueil / Centre Est / Au coeur de Chicago, The Loop

Au coeur de Chicago, The Loop

Plus grande ville du Midwest et troisième plus grande ville des Etats-Unis, Chicago est, en raison de sa situation exceptionnelle sur les rives du lac Michigan, de son architecture, et de sa vie culturelle, une des destinations favorites des voyageurs aux Etats-Unis.

Par « The Loop » (la Boucle)  on comprend, à Chicago à proprement parler, le quartier central des affaires délimité par l’Elevated (métro aérien) longeant Lake Street, State Street, Van Buren Street et Wells Street.

Mais cette dénomination  s’étend en fait également à tout le centre de Chicago entre la Chicago River (au nord), le bras sud de celle-ci (à l’ouest), Congress Parkway (au sud) et les jardins publics le long du lac Michigan (à l’est). Les rues importantes sont ici avant tout Michigan Avenue, la rue élégante, au nord appelée « Magnificent Mile« , la rue commerçante de State Street avec plusieurs grands magasins, ainsi que La Salle Street, le quartier financier de Chicago (Financial District).

Willis Tower 
(233 S. Wacker Drive)Le plus haut gratte-ciel de Chicago porte aujourd’hui le nom de Willis Tower (celui d’une compagnie d’assurance britannique).

Le nom de « Sears Tower« , qui lui fut donné à l’origine, reste cependant souvent employé lorsqu’on évoque ce célèbre building de 442 mètres de haut (527 avec l’antenne), achevé en 1973.

Construit par l’architecte Bruce Graham et le cabinet Skidmore, Owings and Merrill, l’immeuble dépassa les tours jumelles du World Trade Center à New York (achevées elles aussi en 1973). Il resta le plus haut gratte-ciel du monde jusqu’en 2004 puis fut dépassé par les Petronas Towers de Kuala Lumpur (Malaisie)..

C’est aujourd’hui le 14e plus haut gratte-ciel du monde.

Et il est désormais le deuxième plus haut gratte-ciel américain depuis l’inauguration à New York en 2014 du 1 World Trade Center (haut de 541 mètres).

La plateforme d’observation (Skydeck) du 103e étage (que l’on rejoint en 45 secondes par des ascenseurs ultra-rapides) est ouverte tous les jours aux visiteurs.

City Hall and County Building
 (dans un carré limité par La Salle Street, Washington Street, Clark Street et Randolph Street). Une construction monumentale bâtie en 1910 en style pseudo-classique avec de hautes colonnes corinthiennes pour l’administration de la ville et du district, la bibliothèque municipale, la commission électorale et autres administrations.

Daley Plaza et Daley Center
 (angle Randolp Street et Clark Street). Un bel immeuble d’une hauteur de 198 m pour 31 étages, construit en 1965 et nommé en l’honneur d’un ancien maire de Chicago, Richard Daley. C’est un gratte-ciel couleur rouille élevé pour l’administration municipale et autrefois connu sous le nom de civic Center, aujourd’hui le quartier général de la Cook County court system. La plaza est particulièrement connue pour sa sculpture géante de Picasso (de 1967), en acier superficiellement oxydé. (L’original est à l’art Institute). A la belle saison, la plaza est le lieu de concerts et de spectacles. Un marché bio (Farmer’s Market) s’y tient une fois par semaine, le vendredi.

Chicago Temple.
 Première église méthodiste de Chicago, au 77 West Wahington Street, c’est un gratte-ciel d’une hauteur de 173 m et de 23 étages, achevé en 1924. La plus haut édifice religieux du monde.

Chase Tower
 (angle Madison Street et Clark Street). Un gratte-ciel qui date de 1969, revêtu de marbre clair. Il fut à l’origine le siège de la First National Bank of Chicago. Soixante étages et 259 m de haut, les côtés ont la forme d’un grand A. Sur la Plaza, l’oeuvre en mosaïque de Marc Chagall, les Quatre Saisons.

Inland Steelt Building
 (30 West Monroe Sreet). Un building à usage commercial, de 47 étages, construit entre 1956 et 1957 pour le trust de l’acier Inland Steel. L’utilisation de l’acier inoxidable brossé, associé au verre fait référence au secteur industriel de la société qui le fit construire. Quatorze piliers soutiennent le bâtiment.

Chicago Stock Exchange
 (440 South La Salle Street), fondée en 1882, c’est la troisième bourse des Etats-Unis en volume de valeurs échangées. La bourse occupe le bâtiment haut de 157 mètres du One Financial Place construit en 1985.

Au sommet de ce gratte-ciel se trouve le très renommé restaurant Everest. Devant la bourse, est placée la statue du Cavallo, San Marco II  du sculpteur vénitien Ludovico de Luigi.

Kluczynski Federal Building
, (dans un carré limité par Dearborn Street. Adams Street, Clark Street et Jackson Boulevard). Construction de 42 étages et de 171 mètres de haut, en acier et en verre, bâtie d’après les plans de Ludwig Mies van der Rohe pour les autorités fédérales entre 1960 et 1974.

Board of Trade Building
  (141 West Jackson Boulevard, angle La Salle Street). Tour massive de 44 étages pour 184 m, qui abrite une des plus importantes bourses aux céréales du monde (Chicago Board of Trade et Chicago Mercantile Exchange). Au sommet, une statue de Cérès, la déesse romaine de l’agriculture, haute de 9,75 m. Vue magnifique de l’Observation Deck.

Civic Opera House 
 (20 North Wacker Drive). C’est le Kemper Insurance Building, construit par l’homme d’affaires Samuel Insull pour abriter le « Chicago Lyric Opera House« . Ce building art-déco de 45 étages, inauguré en 1929, abrite le Lyric Opera  (3500 places), le Civic Theatre et des bureaux de la compagnie d’assurances Kemper.

Marshall Fiels & Co
. (111 North State Street). Gigantesque grand magasin fondé en 1852 et appartenant depuis 2005 à la chaîne de grands magazina Macy’s, Inc. L’horloge publique à l’angle de State Street et Randolph Street est un lieu de rendez-vous en vogue dans le quartier commerçant.

Carson Pirie Scott & Co
. (angle sud-est du croisement de State Street et Madison Street). Aujourd’hui Sullivan Center. Jusqu’aux travaux décidés en 2006, ce fut un grand magasin aux anciennes traditions. Construit en 1899, c’est un bâtiment remarquable dans l’histoire de l’architecture de Chicago : un squelette d’acier dû à Louis Sullivan et au jeune Frank Llyod Wright. Les deux étages inférieurs sont décorés de hauts-reliefs en acier.

Palmer House
 (angle State Street et Monroe Street). Grand hôtel construit une première fois en 1871 et détruit la même année par un gigantesque incendie, reconstruit peu après, remis à neuf en 1925. Hôtel de grand luxe (1 640 chambres – fait partie de la chaîne Hilton). 

Prudential Building ou One Prudential Plaza (130 East Randolph Street) 183 m. Gratte-ciel en granit , de 40 étages, construit en 1955 pour la compagnie d’assurances « Prudential Insurance Company of America« . De l’Observation Deck, splendide vue panoramique; au sommet une antenne de 95 m.

Chicago Cultural Center
 (78 East Washington Street). Ex Public Library. Un édifice de style néoclassique, construit de 1893-1897 en granit et en pierre calcaire, doté d’une riche décoration intérieure. Il abritait à l’origine la bibliothèque publique avec plus de 3 millions de volumes.

Orchestra Hall (220 South Michigan Avenue).  Construit en 1905 (et rénové en 1997), c’est le siège du célèbre Chicago Symphonie Orchestra fondé en 1891 par Théodore Thomas.

Auditorium Building
 (dans le bâtiment de la Roosevelt University fondée en 1945, 430 South Michigan Avenue), construit d’après les plans des célèbres architectes Adler et Sullivan de 1887 à 1889. Il fut en son temps le plus haut de Chicago. Le théâtre de 4 300 places à la remarquable acoustique fut fermé durant les années trente, pour reprendre quelques années d’activité à partir de 1967, notamment pour des concerts rock (Jimmy Hendrix ou Grateful Dead notamment).

Conrad Hilton Hotel 
(720 South Michigan Avenue). Construit en 1927 sous le nom de Stevens Hotel, c’est le troisième plus grand hôtel de Chicago (1 544 chambres). L’hôtel a abrité depuis son ouverture tous les présidents des Etats-Unis.

Grant Park. 
 Vastes parcs le long du rivage du lac Michigan, du 14e Boulevard jusqu’à Randolph Street.

The Art Institute of Chicago
 (angle Michigan Avenue et Adams Street). Célèbre institut d’art avec de riches collections (peinture européenne et américaine, sculptures – entre autres Rembrandt, El Greco, les Impressionnistes français – Art d’Extrême Orient, gravures, dessins, art décoratif et primitif, mobilier, textiles, verre, bijoux, photographies). C’est le deuxième plus grand musée des Etats-Unis pour l’importance de ses collections après le Metropolitan Museum deNew York. Il est particulièrement renommé pour ses collections d’impressionnistes et post-impressionnistes, considérée comme la plus importante du monde.


Buckingham Fountain
 (au bout de Congress Street). Erigée grâce au dons de Kate Sturges Buckingham, cette gigantesque fontaine à gradins, avec des bassins en marbre rose de Géorgie, comprend 133 jets d’eau. Celui du centre jaillit à 41 mètres de hauteur. Le groupe de quatre morses, du Français Marcel Loyau, symbolise les quatre Etats fédérés qui donnent sur le lac Michigan: MichiganIndiana, Illinois et Wisconsin.

 

Lire aussi
Chicago –  Histoire
Chicago –  The Loop
Chicago –  North Side
Chicago –  South side

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.