Ne manquez pas !
Accueil / Sud / Alabama, au cœur du « Vieux sud »

Alabama, au cœur du « Vieux sud »

Alabama, au cœur du « Vieux sud »
4.8 (96%) 5 votes

« La Belle », c’est ainsi que ses habitants nomment l’Alabama. L’Etat s’étend dans une région au climat agréable, au Sud-Est du pays.

L’Alabama a été le théâtre des deux événements les plus critiques de l’histoire des Etats-Unis : la Guerre Civile (ou guerre de Sécession), et le mouvement des droits civiques. En 1861, la constitution des Etats confédérés fut rédigée dans le capitole de l’Etat à Montgomery par les délégués des Etats sudistes.

Des contreforts des Appalaches au nord, jusqu’au Sud et aux plages du Golfe du Mexique, l’Alabama a la réputation d’être un Etat hospitalier et accueillant. L’Alabama fut à la fois le lieu de naissance, à Montgomery, de la Confédération qui divisa les Etats américains sur la question de l’esclavage, et celui, un siècle plus tard, de la naissance du mouvement des Droits Civiques.

Avant que ne s’installent, à partir du 16e siècle, les Espagnols, puis les Français, puis les Anglais, les terres de l’actuel Alabama étaient occupées par les indiens, Creek Choctaw et Cherokee. C’est un membre de la nation Cherokee, Sequoyah, originaire d’Alabama, qui établit le premier alphabet écrit de la langue Cherokee.

Les premiers explorateurs espagnols découvrirent la baie de Mobile en 1519. Le territoire fut pour la première fois exploré par Hernando de Soto en 1540. En 1702, les Français s’y implantèrent et fondèrent Fort Saint Louis de la Mobile.

L’Alabama fut, en 1819, le 22e Etat à rejoindre l’Union. Il fut aussi, le 11 janvier 1861, le quatrième à s’en séparer et à « faire sécession« .

Etat du « Sud profond », surnommé  « Heart of Dixie« , ou encore  « Cotton State » « (l’Etat du Coton) il est bordé par le Tennessee, le Mississippi, la Géorgie et la Floride.

Pour découvrir la vie dans le Sud telle qu’elle était avant ce conflit dévastateur que fut la Guerre civile, il faut visiter le «Plantation country» de l’Alabama, encore parsemé de domaines majestueux. Nombreux sont ceux qui ont été détruits pendant la guerre. Parmi les rescapés, on visitera notamment le Sturdivant Hall, à Selma, un modèle exemplaire de l’architecture néo-classique.

On visitera aussi le Fort Morgan, à Gulf Shores, là où l’Etat rencontre les eaux bleu marine du Golfe du Mexique. Un des derniers forts confédérés à capituler.

Montgomery
Capitale et deuxième plus grande ville de l’Alabama, elle est située sur l’Alabama River, au sud-est du centre de l’Etat.

Montgomery est visitée pour son monumental Greek Revival Capitol, ainsi que pour la maison de Jefferson Davis, premier lieu de réunion de la Confédération :  elle fut en effet la première capitale des Etats confédérés durant la Guerre de Sécession.

La ville acquit une célébrité internationale avec les nombreuses actions non violentes conduites par un jeune pasteur de 26 ans, Martin Luther King, successivement à l’arrestation de Rosa Parks en 1955. On visitera à ce sujet le Civil Rights Memorial, ainsi que le Musée Rosa Parks (Rosa Parks Library and Museum).

 

Birmingham
L’une des plus belles villes de l’Etat, et la plus grande, Birmingham possède  de nombreux manoirs et vestiges du vieux Sud aristocratique, comme le Arlington Antebellum Home et ses jardins. Fondée en 1871, Birmingham devint, après avoir fortement souffert de la crise de 1929, un centre industriel important, réputé dans les domaines du fer et de l’acier. C’est aujourd’hui l’une des cinq villes les plus importantes des Etats-Unis dans le domaine de la banque.

Comme Montgomery, Birmingham fut au cœur du mouvement des droits civiques dans les années 1950.

Hommage à son industrie métallurgique, Birmingham possède la plus grande statue en fonte du monde, le dieu mythologique Vulcain, d’une hauteur de 17 mètres. Le balcon d’observation offre une magnifique vue sur la ville.

A visiter, la Arlington Antebellum Home and Gardens, magnifique demeure antérieure à la ville elle-même puisqu’elle fut construite en 1840. Un bel exemple d’architecture « Greek Revival » décorée de meubles et d’oeuvres d’art du 19e siècle.

 

Huntsville
Démarré dans les années 1950, le programme spatial américain plaça cette petite ville cotonnière du nord de l’Etat en tête de la course à l’espace. Sous la direction de Werner von Braun, une équipe de scientifiques fit du Redstone Arsenal le cœur de la conception et de la construction de fusées. C’est ici que fut construit le premier engin spatial qui allait conduire l’homme sur la Lune.

L’ US Space and Rocket Center, où l’on verra notamment la navette spatiale grandeur nature permet de s’offrir un véritable « retour vers le futur ». (20$ adultes, 15 $ de 6 à 12 ans).

Comment vivait-on en 1819, année ou l’Alabama est devenu membre de l’Union des Etats-Unis ? Vous le découvrirez au Constitution Village, à Huntsville, où l’on a reconstruit le village du 19e siècle à l’endroit où la constitution de l’Etat avait été rédigée.


Mobile

Troisième plus grande ville de l’Etat, Mobile, à l’embouchure du fleuve Alabama, fait face à la Baie de Mobile laquelle ouvre sur le Golfe du Mexique.

Mobile séduit les visiteurs avec son centre historique et son atmosphère typique du Sud. On y visitera la demeure et les luxuriants Jardins de Bellingrath (entrée 20 $), ou la classique Bragg-Mitchell Mansion (5 $) au style néoclassique italien.

A découvrir aussi, dans le cadre du Battleship Memorial Park (15 $)  le cuirassé « USS Alabama » acteur important de la Seconde Guerre mondiale.

C’est à Mobile, aujourd’hui grand port commercial et centre industriel, que le premier établissement permanent blanc a été établi, en 1771, par les Français.

A Mobile se déroule chaque année le plus ancien Mardi-Gras des Etats-Unis, célébré depuis 1703 dans les rues du centre-ville historique.

Personnages Célèbres de l’Alabama
L’Alabama est l’Etat de naissance de l’activiste Noire Angela Davis, née en 1944 à Birmingham. C’est aussi celui de Rosa Parks (1913-2005) née à Tuskegee, célèbre pour être à l’origine du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis, à la suite de l’affaire de l’autobus de Montgomery. La Secrétaire d’Etat Condolezza Rice naquit à Birmingham en 1954. L’icône de la country-music Hank Williams (1923-1953) est né dans l’Alabama. On peut voir sa statue à Montgomery, où il débuta sa carrière. C’est aussi celui du chanteur de jazz et pianiste Nat King Cole (1919-1965), né à Montgomery. L’actrice Courtney Cox Arquette vit le jour à Birmingham en 1964. L’auteur interprète de country-rock Emmylou Harris est née à Birmingham en 1947. Le chanteur Lionel Richie est né à Tuskegee en 1949. L’écrivain Zelda Scott Fitzgerald (1900-1948) naquit à Montgomery. Le Chanteur Percy Sledge (« When a man loves à woman ») est né à Leighton en 1941.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.