Ne manquez pas !
Accueil / Ouest / Redwood National Park

Redwood National Park

Le parc national de Redwood, situé dans la partie nord de la côte californienne, ne mesure que 74 km de long quelques kilomètres de large.

Les séquoias sempervirents, qui font sa gloire, et dont certains sont âgés de 3 500 ans, ne poussent que le long de l’océan Pacifique, sur une bande plus ou moins continue d’environ 700 km de long.

On ne les trouve en aucun autre endroit du globe. Ces séquoias sempervirens dotés d’un feuillage vert sombre et de fûts élancés d’un rouge profond sont les plus hauts du monde (ils dépassent souvent 100 m).

En dépit de leur silhouette longiligne, certains ont une base massive : un spécimen célèbre, reproduit sur des millions de cartes postales, a pu être évidé pour laisser passage à une route à deux voies.

Hormis le séquoia ordinaire, leur cousin le plus proche, deux autres espèces seulement s’apparentent à eux : le cyprès chauve du Sud des U.S.A. et le cryptomeria du Japon.

Le parc comprend deux parties bien différentes : la forêt des séquoias à bois rouge, avec son épaisse végétation et ses cours d’eau étincelants, et un ruban côte, long de 48 km, qui se compose de falaises abruptes, de collines sculptées par l’érosion, de plages, de lagunes et de marais.

L’été, le rivage reste enveloppé de brouillard très tard dans l’après-midi, alors qu’à l’intérieur des terres, le ciel est clair et la température élevée.

Les visiteurs aperçoivent nombre d’immenses séquoias sempervirens le long de l’autoroute qui traverse le parc.

De cette artère principale partent des pistes conduisant aux falaises battues par l’Océan où les pêcheurs, installés sur les rochers émergés en contrebas, ont la chance de prendre des saumons d’une taille à faire pâlir d’envie leurs congénères scandinaves. Lorsque la brume matinale est trop épaisse, les touristes peuvent tromper leur attente en allant visiter des établissements piscicoles et des scieries, ouverts gracieusement au public.

Redwood est situé sur la côte pacifique, au nord de la Californie, entre les villes de Klamath Glen au nord et Trinidad à la limite sud du parc.

Photos : National Park Service

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.