Ne manquez pas !
Accueil / Ouest / Hoover Dam, un barrage sur le Colorado

Hoover Dam, un barrage sur le Colorado

A la frontière entre Arizona et Nevada s’élève le puissant barrage Hoover, saisissante muraille de 221 mètres de hauteur capable de domestiquer les eaux tumultueuses du fleuve Colorado.

Le projet d’un grand ouvrage destiné à réguler de façon radicale les eaux du Colorado remonte au tout début du 20e siècle mais ne fut approuvé par le Congrès des Etats-Unis qu’en 1928.

Les travaux de construction d’Hoover Dam (alors appelé Boulder Dam) débutèrent en avril 1931, en plein cœur de la Grande dépression qui affecta les Etats-Unis et le monde entier, et se poursuivirent, de jour comme de nuit, cinq années durant.

Au moyen de 12 kilomètres de tunnels percés à la dynamite dans la muraille du canyon bordant le fleuve, on détourna le Colorado, dont les eaux avaient suivi leur cours depuis plus de 12 millions d’années.

La construction de la volumineuse architecture en béton (plus de 7 millions de tonnes utilisées) fut une entreprise titanesque à laquelle participèrent plus de 20 000 personnes, ingénieurs et ouvriers. Cent onze d’entre eux y perdirent la vie.

Massive à sa base, avec une épaisseur de 201 mètres, la structure s’affine en prenant de la hauteur, ne mesurant plus que 14 mètres en son sommet, là où passe la route reliant Arizona et Nevada.

Un axe routier sur lequel on enregistrait un nombre de véhicule quotidien pouvant atteindre 20 000 jusqu’à ce que soit inauguré, en octobre 2010, en aval du barrage, le Mike O’Callaghan – Pat Tillman Memorial Bridge.

Les travaux prirent fin en 1936, soit avec deux ans d’avance sur la date prévue. Une muraille haute de 221 mètres de haut arrêtait désormais le puissant fleuve Colorado au niveau de son point d’entrée dans le Black Canyon. Hoover Dam fut alors la plus grande structure en béton au monde, le barrage le plus haut jamais conçu, équipé de la plus grande centrale hydro-électrique d’Amérique avec un total de dix sept générateurs destinés à alimenter en électricité non moins de 100 000 foyers.

Prouesse technologique, chef-d’œuvre d’ingénierie, Hoover dam, renommé ainsi en 1947 en l’honneur du président Edgar Hoover, fut inauguré par le Président Franklin Delano Roosevelt.

L’espace géographique local en fut profondément modifié. Les eaux arrêtées par le barrage, inondèrent les terres les plus basses du Désert Mojave, se répandant dans les vallées et les bassins.

Le massif ouvrage ouvrit la voie à un véritable contrôle hydrologique de la région, offrant de nouvelles opportunités d’irrigation, fournissant eau potable, ressources hydriques pour l’industrie, et énergie hydroélectrique pour le Nevada, l’Arizona et la Californie, tout en permettant de se protéger des violentes inondations que pouvait connaître la vallée du Colorado.

Lake Mead
En amont du barrage un lac artificiel naquit ainsi de la maîtrise des eaux du Colorado, alimentant en eau potable le Nevada (et tout particulièrement Las Vegas), l’Arizona et la Californie.

D’une surface de 640 km² c’est, lorsqu’il est en capacité maximale, le plus grand réservoir des Etats-Unis. Le lac n’a cependant pas atteint sa pleine capacité depuis 1983, en raison d’une série de sécheresses et d’une demande en eau toujours plus forte. Il reste l’un des sites récréatifs les plus appréciés des Etats-Unis, avec une fréquentation de quelque neuf millions de personnes chaque année.

Boulder City
Construite par le gouvernement pour héberger les familles des ouvriers du barrage, Boulder City, Nevada, est une « ville champignon » surgie de nulle part, avec ses  magasins, son cinéma et ses divers équipements. En étaient absents en revanche bars, saloons et maisons « de mauvaise réputation ». Réservée aux employés, la ville nouvelle était alors entourée d’une clôture de protection. Un point d’entrée gardé permettait d’y pénétrer.

Visiter le Barrage Hoover
Le barrage est situé à moins de 50 kilomètres au sud de Las Vegas. On y parvient en empruntant l’US 93 puis la Nevada State Route 172. Le barrage se situe à la limite entre Nevada et Arizona.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.