Ne manquez pas !
Accueil / Ouest / Haleakala National Park

Haleakala National Park

Le parc national d’Haleakala s’étend à l’extrémité orientale de l’île volcanique de Maui, dont une partie est constituée de champs fertiles consacrés à la culture de la canne à sucre et de l’ananas.

II est situé pour l’essentiel dans le cratère monumental du volcan du même nom (3 050 m d’altitude et 34 km de circonférence) qui n’est qu’à 35 minutes de vol d’Honolulu et à 41 km de l’aéroport local, où des autocars et des voitures de location attendent les visiteurs.

En une journée, aller et retour, les marcheurs chevronnés peuvent descendre au fond du cratère, dont la superficie est d’environ 50 km² La plupart des 48 km de pistes bien tracées du parc y conduisent (la dénivellation est de 900 m). Le long du chemin, les promeneurs peuvent observer une faune et une flore d’une richesse exceptionnelle.

Près de 90 % des espèces autochtones ne se rencontrent nulle part ailleurs dans le monde : la petite chauve-souris brune du parc, par exemple, ou « l’épée d’argent » qui ressemble au yucca et dont les tiges, croissant de 2,50 m en trois mois, se couvrent de centaines de fleurs violines, au milieu de feuilles effilées aux reflets métalliques.

Près du niveau inférieur vit l’oie d’ Hawaï, ou nene, animal rare qui, ayant complètement perdu l’habitude de l’eau, n’en a pas moins gardé des pattes palmées. En important accidentellement ou intentionnellement des mammifères tels que le cochon sauvage destructeur de racines et la chèvre dévoreuse de fleurs exotiques, les explorateurs européens d’autrefois ont gravement compromis l’équilibre naturel des Iles Hawaï, et les mangoustes lâchées dans le parc pour éliminer rats et souris mettent maintenant à leur menu une infinité de petits animaux qui sont, de ce fait, en voie de disparition.

Le panorama qui s’offre aux visiteurs depuis l’observatoire installé au sommet du volcan (bien qu’éteint depuis plusieurs siècles, celui-ci manifeste toujours une certaine activité volcanique et tectonique), est l’un des plus beaux spectacles des Iles Hawaï. De là, on aperçoit la « Grande Ile » (Hawaï), qui se trouve à 65 km de distance.

Sur la côte sauvage, où le sable et la roche ont la couleur noire de la lave, se trouve Seven Pools, où de charmants ruisseaux cascadent à travers les petites vallées boisées et caracolent sur le rivage accidenté. Dans ce secteur, les précipitations annuelles atteignent 7,62 m, ce qui explique la verdoyante prolifération de plantes rares telles que l’apeape, dont les feuilles circulaires mesurent jusqu’à 50 cm de diamètre. A Seven Pools, les activités les plus appréciées des visiteurs sont les excursions à pied vers des sites pittoresques, la pêche au bord de la mer, les pique-niques et les bains dans une eau étonnamment froide.

Haleakala National Park est située dans la partie est de l’île de Maui.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.