Ne manquez pas !
Accueil / Sud / Baton Rouge, Capitale de la Louisiane

Baton Rouge, Capitale de la Louisiane

Baton Rouge, Capitale de la Louisiane
4.6 (92%) 10 votes

Non loin de la très touristique Nouvelle-Orléans, la capitale de la Louisiane est une étape à ne pas manquer, en bordure du fleuve Mississippi et au cœur du « pays des plantations »

Située sur la rive droite du fleuve MississippiBaton-Rouge est la deuxième plus grande ville de Louisiane, derrière la flamboyante Nouvelle-Orléans. Grand port sur le puissant fleuve, c’est aussi le foyer de l’Université de Louisiane, la Louisiana State University (LSA).

Familièrement surnommée « Red Stick« , traduction anglaise de Baton-Rouge, la capitale de la Louisiane fut ainsi nommée à la suite de la découverte à cet endroit, lors de l’expédition sur le Mississippi de l’explorateur Pierre Le Moyne d’Iberville en mars 1699, d’un pieu recouvert de sang de poisson destiné à marquer la limite entre les réserves de chasse de deux communautés indiennes.

L’implantation européenne débuta en 1719 à la suite de l’installation d’un avant-poste militaire français. A partir de 1755, se joignirent aux immigrants français des populations originaires d’Acadie (dans les Provinces Maritimes du Canada), contraintes à l’exil par les forces britanniques.

Baton Rouge était en 1846 une ville aux dimensions encore très modestes lorsqu’elle fut choisie pour devenir la capitale de la Louisiane à la place de la « pêcheresse » Nouvelle-Orléans.

Cette dernière reprit le titre de capitale en 1861 lors de la Guerre de Sécession. Baton rouge ne redevint capitale qu’en 1882.

Si à l’orée de la Guerre Civile, sa population se montait à 5 500 habitants, Baton Rouge compte désormais 229 000 habitants, avec une zone urbaine approchant les 600 000 habitants. La ville a connu une forte croissance démographique à la suite de l’ouragan Katrina qui frappa en 2005 New-Orleans et la frange côtière de l’État et contraignit quelque 200 000 personnes à se relocaliser dans la capitale et ses environs..

Centre politique de la Louisiane, Baton Rouge est aussi une ville à l’économie développée, axée sur l’industrie, sur la pétrochimie, sur la recherche médicale et de plus en plus sur les technologies de pointe. Son port est le plus important port en eaux profondes et le plus en amont sur le cours du Mississippi. C’est le neuvième port des Etats-Unis en termes de tonnage.

Le Capitole d’Etat
La construction de ce capitole moderne, le plus haut des capitoles américains, fut décidée par le gouverneur Huey P. Long, leader politique incontesté de la Louisiane durant les années 1920 et 1930. C’est dans ce même bâtiment qu’il sera assassiné quatre ans plus tard, en 1935. Le bâtiment fut achevé en 1932 au terme de 29 mois de construction.

Impressionnant gratte-ciel au milieu de l’horizontalité de la Louisiane, c’est la plus haute construction de l’Etat. Haut de 137 mètres, de style art-déco, son architecture fut inspirée par celle du capitole de Lincoln, au Nebraska, construit quelques années plus tôt.

Au 27e étage, la plate-forme d’observation offre une vue magnifique sur la ville, sur le fleuve Mississippi et sur la plaine alluviale de Louisiane environnante.

Les Jardins du Capitole – Indian Mound
Les cultures indiennes étaient implantées dans le sud de la Louisiane depuis plus de trois mille ans. Les Coles Creekqui vécurent ici il y a quelque mille ans laissèrent des traces de leur passage. Dans les jardins du capitole, les restes de cette culture sont matérialisés par le site archéologique d’Indian Mound dont on peut penser qu’il fut un temple ou un espace de cérémonie dominant une village indien.

Old State Capitol
Au carrefour de North Boulevard et de Lafayette, l’ancien capitole d’État est sans doute, avec ses vitraux et ses étranges tours crénelées, l’un des bâtiments publics les plus surprenants des États-Unis. Œuvre de l’architecte James Dakin, cette construction de style « Gothique revival » fut achevée en 1852. Utilisé comme base militaire durant la Guerre de Sécession et largement endommagé, il fut rénové en 1882 avec l’ajout d’un dôme en vitrail, de contreforts en fonte et d’un grand escalier intérieur en spirale. Cet étonnant bâtiment aux allures de château abrita le Sénat et la Chambre des Représentants jusqu’en 1932 date à laquelle il fut abandonné pour le nouveau Capitole d’Etat. Depuis 1994, l’ancien capitole héberge le Musée d’Histoire politique.

Old Post Office
Un bâtiment d’un éclectisme néo-renaissance construit en 1894 en tant que bureau de poste. Rénové en 1935 il servit alors de City Hall jusqu’en 1955.

Old Governor’s Mansion
Surnommé « la Maison Blanche de Louisiane » ce bâtiment achevé en 1930 fut la résidence du gouverneur Huey Long puis des gouverneurs suivants jusqu’en 1963. Neuf gouverneurs et leur familles y résidèrent. C’est aujourd’hui un musée conservant les meubles, œuvres d’art et photographies des divers occupants. Sur le même emplacement, une précédente « governor’s mansion » s’éleva entre 1887 et 1929.


St Joseph Cathedral
Une cathédrale classée monument historique, c’est l’église catholique de Baton-Rouge. Elle fut élevée à partir de 1853 à l’emplacement des deux précédents lieux de culte de cette paroisse fondée en 1792.

USS Kidd
Au cœur de la ville et le long du fleuve, le USS Kidd, destroyer américain de la Seconde Guerre mondiale. Une intéressante visite à faire pour les passionnés d’histoire et de belles unités navales que ce navire (certains le prétendent hanté par les âmes des trente-huit marins qui perdirent la vie à son bord) qui n’a subi aucune modification ni amélioration depuis sa « retraite » à l’issue du conflit.


Horace Wilkinson Bridge
Ouvrage d’une longueur totale de 1 387 mètres pour une portée de 376 mètres, c’est le pont le plus haut sur le cours du fleuve Mississippi. Bien visible tant du centre-ville que de la plate-forme d’observation du Capitole, il est communément appelé le “New Bridge” (le nouveau pont) ou le “Mississippi River Bridge« . Achevé en 1968, ce pont de type “Cantilever” ou “en poutres en porte-à-faux” permet à l’Interstate 10 d’enjamber le fleuve au niveau de Baton Rouge.

Au nord de la ville, et donc en amont de Baton Rouge, un autre pont du même type, le Huey P. Long Bridge supporte la Airline Highway (US190).

Le pays des plantations
La campagne environnant Baton rouge est le pays des plantations (Plantations country). A ne pas manquer, la visite de ces belles demeures historiques, dites « antebellum » puisque construites avant la Guerre civile : Magnolia Mound plantation, Myrtles plantation, Destrehan plantation (la plus ancienne encore debout), Houmas house (et ses somptueux jardins), San Francisco (la plus colorée) ou encore Oak Alley plantation, certainement la plus célèbre mais aussi la plus photographiée et photogénique de toutes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.